Archives de catégorie Décoration

ParMilan Franco

Qu’est-ce que le papier peint art déco ?

Quelle est l’histoire du mouvement Art Déco ?

Le mouvement Art Déco a été le plus populaire entre le milieu et la fin des années 1920, bien qu’il ait continué jusqu’au milieu des années 1940. Ce style éclectique était unique parce qu’il était un mélange de plusieurs styles artistiques. Contrairement à d’autres formes d’art et mouvements, ce n’était pas le produit d’un changement politique ou social. C’était strictement le résultat de l’expression de l’art. Beaucoup des mouvements artistiques qui ont influencé l’Art Déco, cependant, étaient le résultat de changements politiques, entre autres :

  • l’art nouveau,
  • le constructivisme,
  • le cubisme,
  • le futurisme,
  • le modernisme,
  • le néoclassique.

Comment s’est créée la Société des Artistes Décorateurs ?

L’inspiration pour la naissance de cette oeuvre a été attribuée à l’Exposition universelle de 1900, ou plus justement, à plusieurs artistes français, qui formèrent plus tard la Société des artistes décorateurs. Paris devient rapidement le centre de l’Art Déco. Certains des membres de la société étaient des artistes bien connus, qui ont influencé et inspiré les principes fondamentaux de l’Art Déco. Artistes, architectes, designers d’intérieur, designers de meubles et artistes décorateurs ont été attirés par ce nouvel art passionnant. Bon nombre des motifs et des symboles que ces artistes ont créés ont été répétés dans des dessins.

Voici quelques-uns de ces artistes :

  • Cartier, roi des horloges et des bijoux ;
  • Edgar Brandt, ferronnerie connue, fer forgé spécifique ;
  • Eileen Gray, spécialiste des écrans ;
  • Emile-Jacques Ruhlmann, designer de mobilier renommé ;
  • Eugène Graset, connu pour son art graphique ;
  • Hector Guimard, entrées métalliques ornementales des stations de métro parisiennes ;
  • Jean Dunand, excellait dans l’art de la laque ;
  • Jean-Jacques Rateau, célèbre architecte d’intérieur ;
  • Maurice Dufrene, designer en chef à La Maison Moderne, a conçu des frises de papier peint ;
  • Maurice Marinot, verrerie unique, peintures également ;
  • Paul Follot, artisan designer et décorateur d’intérieur, bijoux et textiles en argent, bronze et argent ; 
  • Raoul Lachenal, céramique et grès ;
  • René Lalique, designer verrier reconnu pour ses designs exquis.

Mécanique de l’Art Déco

Pour comprendre l’Art Déco, il faut d’abord comprendre le monde qui l’a formé. Les années 1920 ont été connues comme l’ère de la machine et l’émergence de la technologie moderne. L’essor de l’industrie a fortement influencé l’Art Déco qui reflétait les aspects mathématiques et géométriques de ce nouveau monde à travers différentes formes. En contraste avec cette haute technologie, les styles d’art dits primitifs ont souvent été combinés avec les styles modernes comme l’aztèque, l’égyptien et l’africain ainsi qu’avec des motifs et des idées d’autres mouvements artistiques. En réunissant des formes d’art contrastées en un seul dessin, l’art dramatique a pris vie.

Les motifs populaires de papier peint art déco

De nombreux motifs populaires de l’Art Déco ont été repris dans les papiers peints de l’époque. En voici quelques uns :

  • les chevrons,
  • les symboles égyptiens,
  • les formes géométriques,
  • les formes et tailles mélangées,
  • les rafales de soleil,
  • les formes trapézoïdales,
  • les dessins en zigzag.

Quelle était l’importance des couleurs dans l’Art Déco ?

Comme pour tout design, la couleur est un élément moteur et a été utilisée pour accentuer et mettre en valeur les différents motifs, symboles et formes. Des contrastes de couleurs ont été utilisés et ont repris le thème de la combinaison d’opposés ou de paires de couleurs inattendues, tout comme la combinaison d’éléments de design et de matériaux. En voici quelques exemple :

  • le noir et le bleu ;
  • le noir et le vert ;
  • le noir et le rose ;
  • le noir et le rouge ;
  • le noir et le blanc ;
  • le noir et le gris ;
  • le bronze et le bleu ;
  • l’or et le rouge ;
  • l’orange et le bleu ;
  • le rouge et le vert ;
  • l’argent et le bleu ;
  • le jaune et le pourpre.

Ce ne sont là que quelques-unes des combinaisons de couleurs que l’on trouve souvent, mais il y en avait beaucoup plus. Des pièces audacieuses et dramatiques ont été créées dans des couleurs vibrantes. Les artistes jouaient aussi avec des schémas de couleurs monochromes, ce que l’on retrouvait souvent dans les papiers peints de l’époque.

Papier peint texturé

De nouvelles techniques ont été appliquées pour donner de la texture à des papiers peints aussi floqués et métalliques. Les imprimés animaux étaient également des choix populaires mélangés à des couleurs inhabituelles comme le rose vif ou le vert menthe. On trouvait souvent des impressions zébrées et léopardes dans les tissus et même les papiers peints.