Archives de catégorie Décoration

ParMilan Franco

Astuce pour aménager un jardin sans entretien urbain

Notre monde moderne nous incite à nous impliquer de plus en plus dans une vie professionnelle envahissant. De par cette raison, les gens sont de plus en plus réticents à s’occuper de leur maison, et surtout de leur jardin. La technologie développe sans cesse de nouveaux produits afin de faciliter la vie des citadins jardiniers en manque de temps.

Les systèmes de gestion automatique des jardins

Pour les jardiniers citadins désireux d’avoir un jardin impeccable, mais avec leur emploi du temps et la vie très effrénée que procure la ville, ne possède plus le temps nécessaire pour leur jardin. Pour satisfaire, ce jardinier en manque de temps, lors de l’aménagement du jardin, il est possible d’installer un système de gestion automatique de ce dernier. Ce système inclut :

  • Un système d’arrosage automatique : contrairement au système nécessitant le déploiement de l’équipement d’arrosage (tuyau, arrosoir) à chaque arrosage du jardin, ce dernier intègre dans le sol la tuyauterie ainsi que les systèmes d’arrosoir qui se déploie automatiquement.
  • Un système de maintien et de tonte automatique : avec l’aide de robot, le système tond automatiquement la pelouse, mais également peut pratiquer des travaux spécifiques comme le désherbage, ou encore des véhicules tailleur de haie.

Miser sur un système de jardin semi-systémique : comme la pelouse hybride

Pour les amoureux de verdure qui ne dispose pas du temps nécessaire pour s’en occuper, peuvent investir dans des plantes semi-artificielles qui nécessitent que très peu, voire pas d’entretien du tout. Contrairement aux plantes artificielles de plastique, la majorité de ces plantes sont conçues avec des éléments naturels comme des arbres fabriqués avec des troncs naturels et des éléments artificiels comme du tissu. Pour ajouter un peu de verdure à cette installation, on peut opter pour une pelouse hybride, un mixe entre une pelouse naturelle et une pelouse artificielle. Ce type de pelouse présente l’avantage d’être plus robuste et nécessitant moins d’entretien comme la tonte. Mais également, présente l’avantage d’être plus facile à installer contrairement à une pelouse 100 % artificielle.

Créer un jardin avec des plantes types désertiques et des arbres

Une autre manière d’aménager un jardin urbain est le fait de miser sur des plantes nécessitantes très peu de travail ainsi que de miser un agencement du jardin typiquement urbain. Le principe réside sur le fait d’utiliser des parcelles individuelles de petite taille et d’y planté des plantes nécessitant très peu de soin. Dans cette catégorie de plante, on peut noter les différentes variétés de cactus qui une fois plantée ne nécessite presque plus de soin et d’intention. Ou encore misé sur des arbres à fleure comme les jacarandas ou les arbres à fruit qui une fois plantée embellisse le paysage, mais ne nécessitant aucun entretien ni arrosage.

ParMilan Franco

Vivre naturellement : quelques façons de décorer avec des matériaux naturels

Pour donner à une maison plus de contraste et de profondeur visuelle, on doit utiliser des matériaux naturels. Ils sont l’ingrédient secret dont chaque pièce a besoin pour créer un espace dynamique. Ils ajoutent une belle texture à un espace. Comment intégrer des éléments et des matériaux naturels dans une décoration ?

Les tapis de jute

Fabriqué à partir de fibres végétales séchées, le jute est un matériau naturel très durable et pratiquement sans entretien. Il s’agit d’un choix idéal pour un tapis abordable, qui nécessite peu d’entretien. La plupart d’eux présentent une texture tissée dans des couleurs neutres. Certains sont dans un tissage de couleur plus unie, d’autres avec des rayures et d’autres motifs. Les tapis de jute sont très polyvalents. C’est un style de tapis parfait pour les espaces côtiers, bohémiens, rustiques et éclectiques. Et ils sont également parfaits pour les superpositions. Ils créent une base durable et neutre, sur laquelle on peut poser un petit tapis décoratif coloré.

Les lampes suspendues en jute tissée

Une lampe suspendue, fabriquée à partir de jute tissée, est légère et aérée. Elle est plutôt sculpturale et texturée. C’est un style parfait pour les chambres, ainsi que pour les salles à manger et les entrées. Il est facile à secouer et crée une belle luminosité de l’intérieur. Un autre élément polyvalent de la décoration naturelle de la maison, ce style est idéal pour les styles éclectique, minimal, côtier et bohème. Elle est magnifique avec des couleurs et un décor neutres. Mais elle peut également être placée contre un mur vert dans un espace bohème tropical.

Les lampes de poterie en céramique

Il s’agit d’un moyen d’ajouter des éléments naturels à une pièce, grâce à la texture de la céramique. Les lampes en céramique sont faites d’argile et émaillées dans un ton de terre. Elles présentent un beau motif texturé. C’est une idée d’investir dans un objet quotidien qui sort un peu plus de l’ordinaire. La couleur “terre” donne à la céramique un aspect plus naturel. Elle peut être utilisée sur une console d’entrée, dans un salon ou dans une chambre à coucher. Ces lampes sont des pièces idéales pour les styles rustique, transitoire, minimaliste, éclectique et bohème.

La chaise en rotin

Pour des idées de décoration intérieure boho, le rotin est un matériau naturel fait de palme séchée. Il est tissé ensemble pour créer un meuble structuré. On ne peut pas trouver plus brut et naturel qu’une chaise en rotin dans une couleur et un matériau naturels. Sa légèreté et la façon dont elle ajoute de la texture à une pièce sont son point fort. Associer une chaise en rotin à des coussins est un excellent moyen d’ajouter de la couleur et des motifs. Comme mentionnés, les meubles en rotin sont parfaits pour les espaces bohémiens. Ils peuvent être utilisés comme meubles d’intérieur ou d’extérieur.

ParMilan Franco

Qu’est-ce que le papier peint art déco ?

Quelle est l’histoire du mouvement Art Déco ?

Le mouvement Art Déco a été le plus populaire entre le milieu et la fin des années 1920, bien qu’il ait continué jusqu’au milieu des années 1940. Ce style éclectique était unique parce qu’il était un mélange de plusieurs styles artistiques. Contrairement à d’autres formes d’art et mouvements, ce n’était pas le produit d’un changement politique ou social. C’était strictement le résultat de l’expression de l’art. Beaucoup des mouvements artistiques qui ont influencé l’Art Déco, cependant, étaient le résultat de changements politiques, entre autres :

  • l’art nouveau,
  • le constructivisme,
  • le cubisme,
  • le futurisme,
  • le modernisme,
  • le néoclassique.

Comment s’est créée la Société des Artistes Décorateurs ?

L’inspiration pour la naissance de cette oeuvre a été attribuée à l’Exposition universelle de 1900, ou plus justement, à plusieurs artistes français, qui formèrent plus tard la Société des artistes décorateurs. Paris devient rapidement le centre de l’Art Déco. Certains des membres de la société étaient des artistes bien connus, qui ont influencé et inspiré les principes fondamentaux de l’Art Déco. Artistes, architectes, designers d’intérieur, designers de meubles et artistes décorateurs ont été attirés par ce nouvel art passionnant. Bon nombre des motifs et des symboles que ces artistes ont créés ont été répétés dans des dessins.

Voici quelques-uns de ces artistes :

  • Cartier, roi des horloges et des bijoux ;
  • Edgar Brandt, ferronnerie connue, fer forgé spécifique ;
  • Eileen Gray, spécialiste des écrans ;
  • Emile-Jacques Ruhlmann, designer de mobilier renommé ;
  • Eugène Graset, connu pour son art graphique ;
  • Hector Guimard, entrées métalliques ornementales des stations de métro parisiennes ;
  • Jean Dunand, excellait dans l’art de la laque ;
  • Jean-Jacques Rateau, célèbre architecte d’intérieur ;
  • Maurice Dufrene, designer en chef à La Maison Moderne, a conçu des frises de papier peint ;
  • Maurice Marinot, verrerie unique, peintures également ;
  • Paul Follot, artisan designer et décorateur d’intérieur, bijoux et textiles en argent, bronze et argent ; 
  • Raoul Lachenal, céramique et grès ;
  • René Lalique, designer verrier reconnu pour ses designs exquis.

Mécanique de l’Art Déco

Pour comprendre l’Art Déco, il faut d’abord comprendre le monde qui l’a formé. Les années 1920 ont été connues comme l’ère de la machine et l’émergence de la technologie moderne. L’essor de l’industrie a fortement influencé l’Art Déco qui reflétait les aspects mathématiques et géométriques de ce nouveau monde à travers différentes formes. En contraste avec cette haute technologie, les styles d’art dits primitifs ont souvent été combinés avec les styles modernes comme l’aztèque, l’égyptien et l’africain ainsi qu’avec des motifs et des idées d’autres mouvements artistiques. En réunissant des formes d’art contrastées en un seul dessin, l’art dramatique a pris vie.

Les motifs populaires de papier peint art déco

De nombreux motifs populaires de l’Art Déco ont été repris dans les papiers peints de l’époque. En voici quelques uns :

  • les chevrons,
  • les symboles égyptiens,
  • les formes géométriques,
  • les formes et tailles mélangées,
  • les rafales de soleil,
  • les formes trapézoïdales,
  • les dessins en zigzag.

Quelle était l’importance des couleurs dans l’Art Déco ?

Comme pour tout design, la couleur est un élément moteur et a été utilisée pour accentuer et mettre en valeur les différents motifs, symboles et formes. Des contrastes de couleurs ont été utilisés et ont repris le thème de la combinaison d’opposés ou de paires de couleurs inattendues, tout comme la combinaison d’éléments de design et de matériaux. En voici quelques exemple :

  • le noir et le bleu ;
  • le noir et le vert ;
  • le noir et le rose ;
  • le noir et le rouge ;
  • le noir et le blanc ;
  • le noir et le gris ;
  • le bronze et le bleu ;
  • l’or et le rouge ;
  • l’orange et le bleu ;
  • le rouge et le vert ;
  • l’argent et le bleu ;
  • le jaune et le pourpre.

Ce ne sont là que quelques-unes des combinaisons de couleurs que l’on trouve souvent, mais il y en avait beaucoup plus. Des pièces audacieuses et dramatiques ont été créées dans des couleurs vibrantes. Les artistes jouaient aussi avec des schémas de couleurs monochromes, ce que l’on retrouvait souvent dans les papiers peints de l’époque.

Papier peint texturé

De nouvelles techniques ont été appliquées pour donner de la texture à des papiers peints aussi floqués et métalliques. Les imprimés animaux étaient également des choix populaires mélangés à des couleurs inhabituelles comme le rose vif ou le vert menthe. On trouvait souvent des impressions zébrées et léopardes dans les tissus et même les papiers peints.