Comment remettre à neuf les planchers de bois franc ?

ParMilan Franco

Comment remettre à neuf les planchers de bois franc ?

Les conseils suivants sur la façon de remettre à neuf les planchers de bois franc rendront votre travail plus facile et plus sécuritaire. Bien que le bois dur puisse durer toute une vie dans votre maison, il devra éventuellement être rénové et peut-être même remis à neuf. Les planchers sales peuvent être nettoyés avec un détergent à bois, et vous pouvez souvent leur redonner leur lustre naturel avec un peu d’huile de coude. L’équipement de polissage des planchers, disponible à la location chez votre magasin local de rénovation domiciliaire, est bon pour enlever l’accumulation de cire et la saleté, mais si le lustrage lui-même est taché, décoloré ou endommagé, le plancher devra être remis en état.

Déterminez quel type de bois vous avez

Le ponçage de votre plancher enlèvera une partie du bois et pour que la profondeur du bois de votre lame, parquet ou stratifié soit suffisamment épaisse, exposez le bord du bois en enlevant une plinthe ou un couvercle de ventilation pour évaluer son épaisseur. Vous pourrez poncer jusqu’à la rainure et la languette du plancher, mais pas au-delà de cela. S’il s’agit d’un sol stratifié mince, ou s’il a déjà fait l’objet de restauration, alors le travail doit être effectué par un professionnel.

De quels matériels aurez vous besoin ?

Pour remettre à neuf votre plancher de bois, vous aurez besoin d’une ponceuse, de mastic à bois, de teinture pour bois, de la laine d’acier fine, de vernis, de ruban adhésif pour peinture, d’un couteau à mastic, d’un marteau, de feuilles de plastique, d’un ventilateur électrique, d’un appareil de protection pour les yeux, d’un aspirateur, de chiffons non pelucheux, de tampons applicateur pour peinture et de brosses à peinture, d’un balai, d’un pinceaux, de chiffons. 

Les ponceuses

Les ponceuses vibrantes sont un bon choix pour les planchers qui sont relativement plats et exempts de creux ou de gouges. A l’aide d’un papier de verre sur un tampon plat, une ponceuse vibrante oscille pour créer le frottement nécessaire à l’enlèvement de l’ancien lustrage du bois. Les appareils portatifs semblent pratiques et faciles à manipuler, mais les modèles de plancher plus grands et plus lourds sont plus faciles à contrôler. 

Les ponceuses à tambour sont un meilleur choix lorsque le bois est endommagé, comme, par exemple, des rainures profondes ou des rayures. Ces genres de ponceuse sont des outils puissants auxquels il faut s’habituer. Souvent, des cours de formation sont disponibles pour vous aider à démarrer. Une formation professionnelle ou une certaine pratique est une bonne idée pour minimiser le risque d’endommager accidentellement votre plancher. 

Le ponçage des coins et des bords nécessite un outil de ponçage spécial. Les ponceuses de bord ou les ponceuses orbitales aléatoires sont généralement utilisées pour ce travail, et une ponceuse de bord est souvent incluse dans un combo de location d’équipement conçu pour la remise à neuf des planchers. Les parquets nécessitent un traitement spécial parce que le grain va dans de nombreuses directions différentes. Pour la finition d’un parquet, il est judicieux d’utiliser une ponceuse orbitale spéciale ou de laisser un professionnel s’en charger.

Comment procéder à la remise à neuf ?

Que faut-il faire en premier ?

Retirez tous les meubles et les tapis du plancher, puis enlevez soigneusement la moulure du plancher et les plinthes. Évitez d’endommager les plinthes en plaçant un morceau de retaille de bois sur la plinthe pour la protéger lorsque vous soulevez la moulure du plancher. Mettez de côté les plinthes et les moulures de plancher. Couvrez les portes et les évents avec une bâche en plastique, en la scellant avec du ruban adhésif. Marchez prudemment sur le sol en notant les endroits ou vous rencontrez des grincements et des clous saillants. Clouez des clous de finition dans les planches grinçantes, fixez-les et remplissez-les de mastic à bois de latex. Placez et remplissez tous les clous saillants. Marchez prudemment sur le sol une deuxième fois pour vous assurer d’avoir éliminé tous les grincements.

Comment procéder pour le ponçage ?

Que vous travailliez avec une ponceuse vibrante ou une ponceuse à tambour, cela déterminera la façon dont vous procéderez avec le projet. Comme les ponceuses à tambour sont habituellement utilisées lorsqu’il y a des dommages au bois, vous commencerez généralement à poncer avec du papier de verre plus grossier. Le papier abrasif de grain 36 à 40 est un bon point de départ, bien que les instructions fournies avec la ponceuse peuvent vous fournir des informations supplémentaires sur les grains recommandés. Plus le papier de verre utilisé est grossier, plus le nombre de grains est faible. Vous finirez généralement le projet avec du papier de verre de finition de grain 80 ou 100. Si vous utilisez une ponceuse vibrante, vous commencerez avec un papier de verre de grain supérieur, de grain 60 pour commencer.

Comment faire pour le premier passage ?

Ne commencez jamais votre projet sans vous assurer que vous portez un masque anti-poussière et un équipement de protection oculaire. Poncez toujours avec le grain du bois, en déplaçant la ponceuse de façon à ce qu’elle se déplace sur toute la longueur des planches en suivant le motif du plancher. Faites des mouvements de va-et-vient sur une surface de 90 à 120 centimètres, en chevauchant vos mouvements au fur et à mesure. 

Lorsque vous avez terminé la partie principale du plancher, utilisez la ponceuse à bord ou la ponceuse orbitale aléatoire pour accéder aux coins et aux autres parties que vous n’avez pas pu atteindre. Si vous n’avez jamais utilisé ce type de ponceuse auparavant, exercez-vous sur un morceau de contreplaqué ou une partie discrète du plancher avant de commencer à travailler. Il faut parfois quelques minutes pour savoir comment saisir et déplacer la ponceuse, et il est important de se sentir à l’aise avec la façon dont elle est manipulée pour obtenir une finition bien uniforme.

Que faire après le premier passage ?

Balayer soigneusement le sol entre les ponçages et aspirer soigneusement tout résidu. Le sable qui déteint sur le papier de verre peut égratigner le plancher et ruiner la finition lisse que vous essayez d’obtenir. Prenez toujours quelques minutes pour vous assurer que le sol et vos vêtements sont exempts de sable et de poussière avant de passer à l’étape suivante.

Comment faire pour l’application de la teinture ?

Si vous avez l’intention d’appliquer une teinture sur le plancher fraîchement poncé, assurez-vous d’effectuer un nettoyage en profondeur en passant l’aspirateur et en essuyant d’abord le plancher avec un chiffon adhésif. Ensuite, appliquez la teinture à l’aide d’un tampon applicateur en mousse ou d’un pinceau, selon les instructions du fabricant. Travaillez dans de petites zones gérables d’au plus 120 centimètres carrés et ne teignez que dans le sens du grain. Souvenez-vous : ne surchargez pas votre brosse ou votre tampon. Enlevez l’excédent au fur et à mesure à l’aide d’essuie-tout ou d’un chiffon non pelucheux.

Une fois la teinture finie, que faire ?

Une fois que la teinture a séché comme recommandé, appliquez une finition polyuréthane sur le plancher, puis poncez-le légèrement avec du papier sablé de grain 220 ou de la laine d’acier fine. Il faudra trois ou quatre couches de finition transparente pour terminer le travail, ce qui donnera à chaque couche l’occasion de sécher entre les applications. Des vernis polyuréthanes à base d’huile et à base d’eau sont disponibles, et différents fabricants exigent des temps de séchage différents.

Derniers conseils

Lorsque vous apprenez à finir un plancher de bois franc, donnez-vous toujours beaucoup de temps et faites de la sécurité une priorité absolue. Les chiffons imbibés d’huile représentent un risque d’incendie, alors gardez-les loin de la chaleur et des flammes. Vous obtiendrez un résultat beaucoup plus professionnel en lisant les instructions du fabricant, en vous entraînant avec toutes les ponceuses que vous prévoyez utiliser avant de commencer un projet et en prévoyant suffisamment de temps pour sécher entre les couches de vernis. La finition d’un plancher de bois franc est souvent un projet que vous pouvez réaliser en une fin de semaine si vous êtes organisé et que vous avez tous vos matériels prêts. Prenez le temps d’apprendre vos outils avant de commencer, et le travail sera beaucoup plus facile. Un plancher nouvellement rénové peut ajouter de la beauté et de la valeur à votre maison, et vous donner un grand sentiment d’accomplissement dans l’affaire.

ParMilan Franco

Comment renover un grenier ?

De nombreux propriétaires cherchent à agrandir leur espace de vie en utilisant des moyens économiques qui sont peu invasifs. À côté, les rénovations des greniers sont à la hausse. La transformation d’un comble inutilisé en espace habitable offre de nombreux avantages pour chaque propriétaire et type de maison.

Les avantages de l’aménagement des combles

Si vous avez besoin de plus d’espace dans votre maison et envisagez d’y ajouter une autre pièce, ne regardez pas dehors. La meilleure façon est de rénover votre grenier, plutôt que de faire des constructions sur le côté de votre maison. Cela offre plusieurs avantages, notamment une meilleure utilisation de l’espace existant et éventuellement une réduction de votre facture énergétique.

L’utilisation de l’espace existant

En utilisant l’espace déjà présent dans votre maison, vous bénéficiez de plusieurs avantages par rapport au fait de construire sur le côté de la maison. Comme les greniers sont déjà sous le même toit que le reste de la maison, il n’est pas nécessaire de construire un nouveau toit ou de s’inquiéter de l’environnement de la maison.

Les économies d’énergie

La plupart des greniers sont isolés, mais seulement dans une certaine mesure. Si votre grenier est actuellement utilisé uniquement pour le stockage, le but de l’isolation est de garder les pièces en dessous confortables, pas le grenier lui-même. Lors de la rénovation, vous ajouterez une isolation supplémentaire aux murs et au toit. Ce qui réduira considérablement votre facture énergétique pour l’ensemble de la maison.

Ce qu’il faut prendre en considération avant de rénover un grenier

Peu importe ce que vous comptez faire avec l’espace une fois terminé. La chose à faire est de prendre en considération plusieurs facteurs avant de convertir votre grenier.

L’entrée et la sortie

Ne vous inquiétez pas si votre grenier a actuellement une série d’étapes compliquées pour y mener. Toutefois, si vous ne disposez que d’une trappe escamotable, vous devrez construire un escalier permanent d’y accéder.

Comme les escaliers droits prennent beaucoup de place, envisagez les options suivantes lors de la planification de votre entrée :

  • construire un escalier en colimaçon ;
  • enlever un placard ou un autre petit espace de rangement pour donner plus de place à la cage d’escalier ;
  • construire des escaliers à l’extérieur de la maison et ajouter des points d’entrée supplémentaires aux étages inférieurs de la maison.

La hauteur du plafond

La hauteur du plafond dans votre grenier dépendra du type de charpente que vous possédez. Beaucoup de maisons ont ce qu’on appelle un toit en A standard. Cela signifie que le toit s’incline vers l’avant et l’arrière de la maison, laissant une crête au milieu.

Les codes du bâtiment varient selon les zones. Dans la plupart des cas, vous devez disposer d’au moins 2 m de hauteur de plafond sur 1/3 de la pièce pour que l’espace soit utilisable. Lors du calcul de la surface au sol d’une pièce, supprimez toutes les zones dont la hauteur de plafond est inférieure à 1,5 m. A priori, il ne faut pas prendre en compte tous les espaces qui ont une hauteur au plafond inférieur à 1.5 m lors des calculs des superficies.

Les idées d’éclairage pour le grenier

Il faut installer certaines fenêtres si vous envisagez de convertir le grenier en une chambre ou de l’utiliser fréquemment. Les lucarnes peuvent aider à augmenter la hauteur du plafond. Cela donnera plus d’espace utilisable tout en apportant de la lumière naturelle. Les conduits de lumière sont une autre option qui peut être ajoutée pour fournir plus de lumière naturelle.

Le support de plancher

Il y a de fortes chances que votre grenier n’ait pas de plancher actuellement, ou s’il en a un, il est fait principalement de contreplaqué. Il est nécessaire de bien réfléchir à ce que vous avez l’intention d’installer avant de poser le plancher. Envisagez-vous une salle de bain ? Les baignoires pleines sont lourdes et ont besoin d’un support supplémentaire en dessous. Les équipements de musculation et les grands meubles de bureau peuvent également nécessiter un soutien supplémentaire. L’idéal est de poser un nouveau sous-plancher qui résistera à tout ce que vous voudrez y mettre.

L’utilisation créative de l’espace

Le grenier n’est pas toujours un grand espace ouvert. Il peut avoir des poutres de soutien, des bosses, des creux et de nombreuses zones inutilisables. Prévoyez de la créativité pour utiliser cet espace à votre avantage. Voici quelques exemples d’utilisation optimale des greniers.


  • Mettre une série d’armoires sous un plafond en pente et couper un conduit de lumière au milieu. Placez un évier juste en dessous de la lucarne pour créer un bar ou une cuisine américaine utilisable.
  • Sous un plafond incliné, transformer les petites zones en espaces de conversation avec des canapés et des chaises appropriées.
  • Installer des armoires encastrées ou des étagères juste en dessous d’un plafond incliné pour augmenter l’espace de stockage et compenser le manque de placards.
  • Placez une demi-salle de bains dans un petit coin. Installer les toilettes sous le mur incliné et un lavabo sur le mur opposé.

Le coût de la rénovation

Chaque coût de rénovation est différent en raison de la région de votre emplacement, de l’état initial de votre grenier et des matériaux à installer. Le coût moyen  d’une rénovation complète est d’environ 43 500 euros. La majeure partie des dépenses est recouvrée à la revente de la maison.

Ce qui est certain c’est que ces dépenses prennent compte de tout ce qui est primordial. Elles incluent les cages d’escalier, la plomberie, l’électricité, l’isolation et les sous-planchers complets. Les greniers qui n’ont besoin que de travaux esthétiques coûteront beaucoup moins cher.

Les trois idées pour transformer l’espace

Il existe de nombreuses façons d’utiliser le grenier pour ajouter de l’espace à votre maison. Utilisez certaines de ces idées pour commencer.

Une chambre à coucher

Convertissez l’espace en une ou plusieurs chambres supplémentaires pour accueillir plus de personnes dans la maison. Pour tirer le meilleur parti de l’espace, mesurez la hauteur des murs à l’endroit où le plafond est incliné. S’il n’y a pas assez de place pour glisser un lit directement sous une pente, coupez les lucarnes dans les murs et poussez le lit dans cet espace. La fenêtre servira de tête et cela fournira le maximum de marge dans le reste de la zone.

Un petit appartement

Créez un espace de vie distinct pour des jeunes qui sont retournés à la maison ou pour des parents qui n’ont pas les moyens de rester dans leur propre maison. Ensuite, traitez la zone comme un studio et transformez un petit espace en cuisine. Cela permettra au grenier de devenir une chambre d’hôte.

En outre, il est nécessaire que la salle de bain soit placée en dessus de l’existante. Cela permet la facilité de l’accordage des tuyaux d’évent et d’eau aux conduites existantes. N’oubliez pas de prévoir des ventilateurs supplémentaires et une aération suffisante jusqu’au toit, au-dessus de la cuisine et de la salle de bains.

Une salle de cinéma

Une façon d’utiliser l’espace est de créer une salle de cinéma chez soi. Pour ce faire, installez des sièges contre les pentes dans les murs. Ensuite, utilisez de basses étagères à travers la pièce pour ranger tout l’équipement et placez-y un écran de projecteur ou un gros téléviseur. En outre, le manque de fenêtres sera bénéfique et permettra d’économiser de l’argent sur le projet.

Prendre compte du budget

Si vous avez un budget de rénovation limité,  le grenier est l’endroit idéal pour y ajouter de l’espace. Pour cela, il faut tout simplement construire une isolation supplémentaire et une cloison sèche au plafond pour créer un espace fini. Il n’est pas nécessaire de placer des conduits de lumière chers. La meilleure manière d’économiser est de choisir un  simple et léger revêtement de sol, comme une moquette par exemple. Ensuite, utilisez l’espace fini comme un bureau, un studio ou une salle de jeux pour enfants.

Faire appel à un professionnel de la rénovation

N’oubliez pas de demander tous les permis et de vérifier auprès de votre ville avant de commencer votre projet. Les rénovations des combles devraient être entreprises par des professionnels ou par des personnes expérimentées. Cela est primordial pour qu’aucune structure architecturale cruciale ne soit déplacée. Lorsque votre nouveau grenier sera terminé, vous pourrez profiter de nouveaux espaces en plus dans votre propre maison.

ParMilan Franco

Quels sont les avantages et inconvénients d’un auvent de patio ?

Un auvent fournit de l’ombre et un abri limité à la zone inférieure. Bien que les auvents ne soient pas les seuls disponibles pour les patios, ils demeurent une alternative populaire en raison de leur coût et de leur facilité de construction.

Les types d’auvent de patio

Bien qu’il y ait plusieurs variétés, la plupart des auvents se divisent en deux catégories.

L’auvent fixe

Un auvent fixe utilise une structure permanente ou semi-permanente pour supporter un porte-à-faux en toile. Une fois assemblé et mis en place, il restera normalement en place pendant toute une saison.

Les auvents fixes sont généralement moins chers que les autres types. Ils sont simples à construire ou à installer à l’aide d’un kit de stores. Une fois installés, ils ne nécessitent aucun entretien, si ce n’est l’enlèvement des débris qui sont sur la toile.

Ils sont moins susceptibles de se briser ou d’avoir besoin de réparations par rapport aux autres types d’auvents.

L’auvent rétractable

Les auvents rétractables sont plus chers mais plus faciles à utiliser que les fixes. Ils utilisent un système mécanique pour enrouler le surplomb de la toile et la protéger contre la décoloration et le déchirement lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Un auvent rétractable vous permet également de décider quand vous voulez l’utiliser avec un minimum de tracas. Ils peuvent être actionnés manuellement ou à l’électricité pour déplacer le porte-à-faux en toile. Les auvents ou stores électriques rétractables sont beaucoup plus chers, mais ils sont très faciles à utiliser et encouragent une utilisation responsable de l’auvent.

En cas de tempête de grêle ou de vent violent, l’un ou l’autre type de store rétractable peut être enlevé pour éviter tout dommage.

Les avantages des auvents

Les auvents sont utilisés depuis des centaines d’années pour fournir de l’ombre dans de nombreuses régions du monde. Simples et peu coûteux, il est facile de comprendre pourquoi ils conservent leur popularité.

Une protection UV

Tout store de terrasse offre une protection limitée contre les rayons UV. Pour ceux qui s’inquiètent de l’exposition au soleil, de nombreux fabricants offrent des tissus spécialement traités qui protègent davantage contre les rayons UV.

Pour les budgets limités qui souhaitent encore maximiser la protection UV de leur auvent sans acheter un matériau spécial, ils devraient choisir une toile épaisse de couleur foncée.

Il protège des débris

Bien qu’un auvent ne protège pas contre les grosses branches d’arbres ou la grêle, les feuilles et autres petits débris sont facilement détournés. Ceci est particulièrement souhaitable si vous aimez recevoir sur votre terrasse ou si vous prévoyez de manger dehors régulièrement.

Cependant, pour prolonger la durée de vie de votre auvent, il faut enlever régulièrement les débris qui s’y accumulent pour prévenir la pourriture et les déchirures.

A propos de la pluie

Un auvent bien fait offre une certaine protection contre la pluie. Les toiles traditionnelles ne peuvent résister qu’à des averses légères, tandis que les surplombs spécialement conçus peuvent résister à des pluies diluviennes.

En raison de la nature des auvents, ils sèchent rapidement et ne nécessitent pas d’entretien particulier lors d’une douche printanière occasionnelle.

Les inconvénients des auvents

Bien que les auvents soient une solution attrayante pour fournir de l’ombre, ils offrent une durabilité et une protection limitées par rapport aux autres solutions de couverture.

La durabilité

Peu importe à quel point vous prenez soin de votre auvent, le porte-à-faux en toile devra être remplacé tous les deux ou trois ans. Même si vous réussissez à éviter la pourriture, l’exposition répétée au soleil provoquera la décoloration de votre auvent avec le temps.

En plus de la décoloration, les propriétaires doivent prendre soin de ranger leur auvent pendant les grands vents et la grêle pour éviter les déchirures.

Une protection limitée

Tandis qu’un auvent de patio fournit l’ombre instantanée et la protection contre les averses légères, il ne protège pas contre un temps plus grave. Un auvent ne pourra pas empêcher l’entrée d’une pluie battante s’il n’en est pas spécialement conçu, contrairement à un toit.

Les plus qui embellissent votre patio

Si vous ajoutez un nouvel auvent de patio à votre maison, considérez d’autres petites touches pour améliorer davantage l’aspect de votre patio. Les luminaires extérieurs peuvent attirer l’attention sur un bel auvent tout en fournissant assez d’éclairage pour les célébrations du soir.

Ajouter des bougies, des meubles d’extérieur ou des plantations colorées sont d’autres idées de patios décoratifs qui peuvent augmenter votre espace.

ParMilan Franco

Comment garder une cuisine sécuritaire pour les enfants ?

Si vous connaissez les dangers possibles, il est facile de minimiser les risques et de faire de votre cuisine un endroit sûr et agréable pour la famille.

La sécurité de base dans la cuisine

Pour les jeunes enfants, la cuisine est un lieu incontournable. Les parents s’y affairent en prenant des objets colorés des réfrigérateurs et des armoires. Des choses se passent sur les comptoirs, et le bambin aspire à voir et à y participer. La combinaison de toutes ces activités, de la curiosité innée de votre enfant et de votre attention parfois partagée fait qu’il est particulièrement important de sécuriser la cuisine.

  • Vérifiez la présence d’arêtes et d’angles vifs où les enfants peuvent se cogner la tête ou se blesser les yeux. Installez des protections ou des coussins.
  • Fixez tous les boutons et poignées.
  • Scellez toutes les prises électriques avec des bouchons de sécurité.
  • Gardez le plancher antidérapant : utilisez des tapis antidérapants, essuyez immédiatement les déversements.
  • Installez des loquets de sécurité sur toutes les armoires et placards dont le contenu pourrait présenter des risques pour les enfants.
  • Gardez les épices hors de la portée des enfants. Beaucoup sont toxiques.
  • Mettez la poubelle hors de la portée des enfants ou gardez vos ordures derrière des portes fermées dans une armoire verrouillée.
  • Éliminez les sacs en plastique de façon sécuritaire en nouant chacun d’entre eux avant de les jeter à la poubelle.
  • Gardez le papier d’aluminium, le papier ciré et les distributeurs de pellicule plastique hors de la portée des enfants. Les bords dentelés des boîtes peuvent couper les petits doigts.
  • Tout alcool doit être conservé en sécurité, hors de la vue et de la portée des enfants. Après une fête, assurez-vous de vider tous les verres.

Les appareils électroménagers

Voici comment mettre vos appareils à l’épreuve des enfants :

La cuisinière

  • Assurez-vous que les cuisinières, les fours et les brûleurs sont en bon état de fonctionnement. En cas d’alimentation au gaz, vérifiez régulièrement qu’il n’y a pas de fuites et qu’ils fonctionnent correctement.
  • Utilisez les brûleurs arrière chaque fois que c’est possible. Certains des accidents les plus courants se produisent lorsqu’un enfant se lève et saisit une casserole ou un poêlon, renversant le contenu chaud sur lui-même. Lorsqu’il est nécessaire d’utiliser les brûleurs avant, tournez toutes les poignées des casseroles vers l’arrière pour qu’elles ne soient pas faciles à atteindre.
  • Conservez les objets inflammables comme les rideaux, les serviettes, les gants de cuisine et les débris loin de la cuisinière.
  • Assurez-vous que les poignées des casseroles et des poêles soient bien fixées et non desserrées. Serrez-les si nécessaire ou si elles ne peuvent pas être réparées, jetez les pots et les casseroles.
  • Placez les couvercles loin de la portée des enfants. Vérifiez les boutons de la cuisinière et du four ou enlevez les afin qu’ils ne puissent pas être allumés facilement par un enfant. Les boutons peuvent être rangés dans un tiroir sur une étagère, hors de la portée de votre enfant.
  • Pour plus de sécurité, utilisez une protection de poêle qui aide à empêcher les petites mains de toucher les surfaces chaudes.
  • Vérifiez si les surfaces sont chaudes. Certains appareils sont mal isolés et peuvent causer des brûlures. Vérifiez l’extérieur de votre four. Si ce dernier est trop chaud, installez une barrière de sécurité dans la cuisine pendant les heures de cuisson.
  • Éteignez toujours le four lorsqu’il n’est pas utilisé, et ne jamais l’utiliser pour chauffer une pièce.
  • Attention à l’ouverture de la porte d’un four chaud quand un enfant est présent. Il peut essayer de toucher l’intérieur de la porte, ou peut recevoir de l’air très chaud sur le visage.
  • Fixez le poêle au mur à une hauteur considérable. Votre enfant pourrait se tenir debout sur la porte du four pour essayer de l’attraper.

Le réfrigérateur et le congélateur

  • Utilisez un loquet de porte à l’épreuve des enfants, de type Velcro ou boucle, pour sécuriser la fermeture de la porte.
  • Retirez les aimants du réfrigérateur. Les enfants peuvent s’étouffer avec de petits objets, et les aimants colorés sont particulièrement attirants pour les petits.
  • Dites à vos enfants de ne pas toucher les surfaces glacées avec leur langue. Elle collera à la surface.
  • Pour plus de précautions, gardez les bouteilles et les pots en verre inaccessibles et ne conservez jamais de piles, de films ou d’autres objets non comestibles dans le réfrigérateur.
  • Remplacez les vieilles portes des appareils. Les réfrigérateurs ainsi que les glacières, les congélateurs et autres gros appareils hermétiques peuvent piéger un enfant qui, souvent, se glisse à l’intérieur et peut ne pas en sortir. Aussi, dès que votre enfant est en age de comprendre, dites-lui de ne jamais se cacher dans un appareil.

Le lave-vaisselle

  • Ne jamais laisser d’outils tranchants, y compris les couteaux, dans le lave-vaisselle. Il ne fait aucun doute que votre enfant vous verra utiliser le lave-vaisselle et voudra faire de même. Si vous placez des ustensiles pointus dans le lave-vaisselle, assurez-vous qu’ils soient dirigés vers le bas et retirez-les dès qu’ils sont lavés. De plus, enlevez immédiatement les objets cassables.
  • Utilisez un loquet pour plus de protection.

Les petits appareils électroménagers

  • Débranchez les grille-pain, les mélangeurs, les cafetières, les robots ménagers et autres petits appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés et conservez-les hors de la portée des enfants.
  • Utilisez des raccourcisseurs de câbles électriques.
  • N’utilisez jamais de couteau ou autre objet métallique pour déboucher un grille-pain. Cela pourrait causer une électrocution. Si quelque chose se loge dans un grille-pain, débranchez-le et attendez quelques instants avant d’essayer de l’extraire. Secouez-le ou utilisez une cuillère en bois pour le déloger.

La salle à manger

Que vous disposiez d’une cuisine ou d’une salle à manger séparée, observez les points suivants.

  • Réparez ou éliminez les chaises bancales.
  • Remettez les chaises en place lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Les enfants pourraient essayer de s’y tenir debout.
  • Fixez les tables avec piédestaux centraux. Ceux qui ont un piédestal central sont plus susceptibles de basculer si le poids de l’enfant repose sur les côtés. 
  • Assurez-vous que les dessus de table soient solidement ancrés aux bases.
  • Méfiez-vous des tables et des chaises pliantes. Retirez-les lorsqu’elles ne sont pas utilisées.
  • Vérifiez s’il y a des clous saillants, des éclats de bois, des agrafes, des boulons pointus et des bords dentelés.
  • Placez les porcelaines fines, la verrerie et les autres articles cassables en sécurité derrière des portes fermées.
  • Ne gardez pas la nappe sur la table à manger. Les tout-petits sont susceptibles de la tirer, et tout ce qu’il y a dessus.
ParMilan Franco

Qu’est-ce que le papier peint art déco ?

Quelle est l’histoire du mouvement Art Déco ?

Le mouvement Art Déco a été le plus populaire entre le milieu et la fin des années 1920, bien qu’il ait continué jusqu’au milieu des années 1940. Ce style éclectique était unique parce qu’il était un mélange de plusieurs styles artistiques. Contrairement à d’autres formes d’art et mouvements, ce n’était pas le produit d’un changement politique ou social. C’était strictement le résultat de l’expression de l’art. Beaucoup des mouvements artistiques qui ont influencé l’Art Déco, cependant, étaient le résultat de changements politiques, entre autres :

  • l’art nouveau,
  • le constructivisme,
  • le cubisme,
  • le futurisme,
  • le modernisme,
  • le néoclassique.

Comment s’est créée la Société des Artistes Décorateurs ?

L’inspiration pour la naissance de cette oeuvre a été attribuée à l’Exposition universelle de 1900, ou plus justement, à plusieurs artistes français, qui formèrent plus tard la Société des artistes décorateurs. Paris devient rapidement le centre de l’Art Déco. Certains des membres de la société étaient des artistes bien connus, qui ont influencé et inspiré les principes fondamentaux de l’Art Déco. Artistes, architectes, designers d’intérieur, designers de meubles et artistes décorateurs ont été attirés par ce nouvel art passionnant. Bon nombre des motifs et des symboles que ces artistes ont créés ont été répétés dans des dessins.

Voici quelques-uns de ces artistes :

  • Cartier, roi des horloges et des bijoux ;
  • Edgar Brandt, ferronnerie connue, fer forgé spécifique ;
  • Eileen Gray, spécialiste des écrans ;
  • Emile-Jacques Ruhlmann, designer de mobilier renommé ;
  • Eugène Graset, connu pour son art graphique ;
  • Hector Guimard, entrées métalliques ornementales des stations de métro parisiennes ;
  • Jean Dunand, excellait dans l’art de la laque ;
  • Jean-Jacques Rateau, célèbre architecte d’intérieur ;
  • Maurice Dufrene, designer en chef à La Maison Moderne, a conçu des frises de papier peint ;
  • Maurice Marinot, verrerie unique, peintures également ;
  • Paul Follot, artisan designer et décorateur d’intérieur, bijoux et textiles en argent, bronze et argent ; 
  • Raoul Lachenal, céramique et grès ;
  • René Lalique, designer verrier reconnu pour ses designs exquis.

Mécanique de l’Art Déco

Pour comprendre l’Art Déco, il faut d’abord comprendre le monde qui l’a formé. Les années 1920 ont été connues comme l’ère de la machine et l’émergence de la technologie moderne. L’essor de l’industrie a fortement influencé l’Art Déco qui reflétait les aspects mathématiques et géométriques de ce nouveau monde à travers différentes formes. En contraste avec cette haute technologie, les styles d’art dits primitifs ont souvent été combinés avec les styles modernes comme l’aztèque, l’égyptien et l’africain ainsi qu’avec des motifs et des idées d’autres mouvements artistiques. En réunissant des formes d’art contrastées en un seul dessin, l’art dramatique a pris vie.

Les motifs populaires de papier peint art déco

De nombreux motifs populaires de l’Art Déco ont été repris dans les papiers peints de l’époque. En voici quelques uns :

  • les chevrons,
  • les symboles égyptiens,
  • les formes géométriques,
  • les formes et tailles mélangées,
  • les rafales de soleil,
  • les formes trapézoïdales,
  • les dessins en zigzag.

Quelle était l’importance des couleurs dans l’Art Déco ?

Comme pour tout design, la couleur est un élément moteur et a été utilisée pour accentuer et mettre en valeur les différents motifs, symboles et formes. Des contrastes de couleurs ont été utilisés et ont repris le thème de la combinaison d’opposés ou de paires de couleurs inattendues, tout comme la combinaison d’éléments de design et de matériaux. En voici quelques exemple :

  • le noir et le bleu ;
  • le noir et le vert ;
  • le noir et le rose ;
  • le noir et le rouge ;
  • le noir et le blanc ;
  • le noir et le gris ;
  • le bronze et le bleu ;
  • l’or et le rouge ;
  • l’orange et le bleu ;
  • le rouge et le vert ;
  • l’argent et le bleu ;
  • le jaune et le pourpre.

Ce ne sont là que quelques-unes des combinaisons de couleurs que l’on trouve souvent, mais il y en avait beaucoup plus. Des pièces audacieuses et dramatiques ont été créées dans des couleurs vibrantes. Les artistes jouaient aussi avec des schémas de couleurs monochromes, ce que l’on retrouvait souvent dans les papiers peints de l’époque.

Papier peint texturé

De nouvelles techniques ont été appliquées pour donner de la texture à des papiers peints aussi floqués et métalliques. Les imprimés animaux étaient également des choix populaires mélangés à des couleurs inhabituelles comme le rose vif ou le vert menthe. On trouvait souvent des impressions zébrées et léopardes dans les tissus et même les papiers peints.

ParMilan Franco

Que faire en cas de fuite d’eau de votre climatiseur ?

La température extérieure et le réglage du thermostat de votre maison influent vraiment sur le fonctionnement de votre climatiseur. Il va sans dire que vous ne pouvez pas vraiment contrôler le temps, mais vous pouvez tout de même vérifier votre thermostat. 

Si vous constatez que votre thermostat ne vous donne pas la bonne lecture, vous savez que votre climatiseur ne fonctionne pas correctement. Cette situation pourrait s’aggraver si votre climatiseur fuit de l’eau de façon excessive. En fait, une plainte courante qui vient souvent des utilisateurs de climatiseur est la fuite d’eau. 

Ces fuites n’affectent généralement pas les performances d’un climatiseur, mais une période prolongée de fuite peut indiquer un problème dans l’appareil, que vous devez réparer dès que possible. Lorsqu’un courant alternatif commence à fuir, le propriétaire fait généralement appel à un technicien. Mais ce que vous devez savoir, c’est que vous pouvez résoudre ces problèmes vous-même. Si vous avez un problème de fuite d’eau dans votre climatiseur et que vous pensez que la réparation est trop technique, sachez que ce n’est pas si compliqué.

Comment l’eau se forme dans le climatiseur ?

Chaque climatiseur est équipé d’un serpentin évaporateur sur lequel l’air chaud est soufflé. Lorsque l’air chaud touche le serpentin, il se refroidit et forme de l’humidité. Ensuite, l’humidité s’écoule sous forme d’eau dans un bac d’égouttage, qui évacue généralement l’eau de votre maison par des tuyaux en PVC. C’est un problème si l’eau fuit à l’intérieur de votre maison mais nous vous proposons les solutions adéquates pour éviter que cela ne se produise.

En cas de conduite d’évacuation obstruée

L’obstruction de la conduite d’évacuation est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles votre climatiseur perd de l’eau dans votre maison. Vous devriez voir si le tuyau de vidange est obstrué par de la saleté, de la poussière, de la moisissure ou de la boue. Ils obstruent souvent la conduite de vidange de votre climatiseur et font refluer l’eau vers votre maison. 

Vous pouvez verser de l’eau de Javel sur l’ouverture d’accès de la conduite de vidange à côté de votre climatiseur. Cela pourrait tuer les moisissures ou les algues qui poussent à l’intérieur du tuyau, ainsi que les insectes et les rats. Mais si cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer d’utiliser une pompe spéciale ou un aspirateur d’atelier pour aspirer les choses qui obstruent la conduite. Et si vous n’arrivez toujours pas à enlever le bouchon, il est temps de faire appel à un réparateur professionnel de climatisation pour vous aider. 

Vieux bac de vidange endommagé

Un bac d’égouttement devrait être capable de retenir l’humidité correctement. Mais si votre climatiseur a plus de 15 ans, il est plus probable que le bac d’égouttement soit rouillé et endommagé. Il ne pourra donc pas retenir l’humidité, ce qui provoquera des fuites d’eau. Dans de telles situations, vous devez remplacer le bac de vidange. Si votre climatiseur est trop vieux, il est simplement préférable de remplacer le vieux par un nouveau. 

Bon nombre des nouveaux climatiseurs sont munis de systèmes de capteurs qui détectent les débordements d’eau et les fuites d’eau à l’intérieur de votre maison. Votre climatiseur pourrait avoir un bac à condensat s’il est installé au sous-sol. Avant de nettoyer le bac à condensat, éteignez l’appareil. La casserole se trouve habituellement sous l’appareil. Vous pouvez utiliser un aspirateur d’atelier pour nettoyer les sabots. Faites-le fonctionner pendant au moins une minute et vérifiez si le bouchon est toujours là ou non. 

Un signe indicateur est de vérifier si votre climatiseur fuit de l’eau même après cela. Vous pouvez utiliser des chiffons pour faire tremper l’excès d’eau et nettoyer la casserole avec du savon ou vous pouvez utiliser du vinaigre distillé. Si vous ne pouvez pas tolérer l’odeur, ajoutez un peu de peroxyde pour éliminer celle-ci, ainsi que les particules d’encrassement restantes. Le liquide vaisselle et l’eau chaude peuvent également être utilisés. Après le nettoyage, laissez le tuyau rincer l’eau correctement jusqu’à ce que vous voyiez de l’eau claire sortir. Allumez l’appareil et vérifiez que l’eau ne fuie plus.

Votre maison peut avoir une pompe de vidange qui est endommagée et qui ne fonctionne donc pas correctement. Etant donné que cette pompe assure le refoulement de l’ensemble du système d’évacuation des condensats, un endommagement de la pompe pourrait être la cause d’une fuite d’eau.  Dans cette optique, vous devez remplacer la pompe endommagée. 

Pensez à vérifiez le filtre à air

Lorsque les filtres à air deviennent excessivement sales, ils bloquent le flux d’air sur le serpentin de l’évaporateur. La bobine devient trop froide. Lorsque le serpentin de congélation fond, l’excès d’eau s’égoutte dans la casserole et commence à fuir si la casserole ne peut supporter cette quantité d’eau. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez vérifier les filtres à air. 

Pour ce faire, éteignez votre climatiseur et débranchez-le avant d’utiliser un tournevis pour l’ouvrir. Retirez les filtres à air et vérifiez qu’ils ne sont pas endommagés. S’il y a des pièces endommagées, vous devez remplacer les filtres. Mais s’ils ont juste l’air sale, vous pouvez utiliser un aspirateur pour aspirer la saleté et la poussière, mais il y a des chances que vous finissiez par perforer le filtre. 

Utilisez une grande bassine et versez des quantités égales de vinaigre et d’eau. Il faut vous assurer que les filtres sont complètement immergés dans la solution. Il faut savoir que le vinaigre tuera tous les microbes ou allergènes nocifs coincés dans le filtre. Si ces filtres n’ont pas été nettoyés depuis un certain temps, laissez-les tremper dans la solution pendant au moins 4 heures. Mais vous n’avez pas besoin de les garder trempés pendant plus d’une heure s’ils n’ont pas été beaucoup utilisés. 

Égouttez la solution et garder les filtres sur un chiffon ou une serviette propre pour leur permettre de bien sécher. Il convient de laisser sécher les filtres à la lumière du soleil. Pour terminer, remettez le filtre dans votre appareil et vous obtiendrez de l’air plus propre avec moins de risques de fuites d’eau sale. Une bonne pratique consiste à remplacer les filtres à air tous les quatre à six mois.

Respectez les niveaux de réfrigérant

Vous pourriez remarquer que votre climatiseur perd de l’eau lorsque les niveaux de réfrigérant sont bas. Cela pourrait poser problème. En effet, des niveaux de réfrigérant plus bas créent une basse pression à l’intérieur du système et c’est cela qui provoque le gel du serpentin de l’évaporateur. Lorsque l’été ou le printemps arrive, le serpentin gelé pourrait commencer à fondre et l’excès d’eau pourrait causer une fuite d’eau. C’est pourquoi vous verrez souvent des climatiseurs qui ne fonctionnent pas correctement ou qui fuient excessivement pendant ces saisons. 

Les fuites de réfrigérant sont également un autre problème qu’on ne peut et ne doit surtout pas ignorer. Vous pouvez déterminer si votre climatiseur fuit du réfrigérant en observant deux choses. Le courant alternatif ne pourrait pas créer d’atmosphère de refroidissement et produirait un sifflement anormal. Si la fuite est trop importante, vous devrez peut-être remplacer l’appareil au complet. Mais si la fuite n’est pas aussi importante que vous le pensiez, vous devrez appeler un professionnel qui pourra identifier le problème et y remédier. N’oubliez pas que vous serez également facturé pour la recharge de votre climatiseur avec un nouveau réfrigérant. Quand la chaleur estivale rôde autour, il est presque impossible de vivre sans un climatiseur. 

Dans des conditions climatiques aussi difficiles, si votre climatiseur commence à fuir de l’eau, c’est un énorme problème pour toute la famille. Si vous ne pouvez pas faire la réparation vous-même, il est préférable de laisser un professionnel s’en occuper. Cependant, cela vous coûterait de l’argent. Certains appareils à courant alternatif sont équipés d’un interrupteur à flotteur. Si votre climatiseur n’a pas d’interrupteur à flotteur, vous pouvez demander à un professionnel de l’installer pour vous. 

En fait, l’interrupteur à flotteur arrête l’appareil chaque fois qu’il y avait une fuite d’eau. Cela vous alertera chaque fois qu’il sera temps de réparer votre climatiseur immédiatement et d’économiser des factures d’énergie. Il ne faut pas oublier qu’une petite quantité de fuite peut ne pas être un problème, mais une fuite constante d’eau pourrait endommager votre maison et votre appareil. Si votre climatiseur est trop vieux, il est préférable de le remplacer par un neuf.

ParMilan Franco

Les 6 principaux avantages du revêtement de sol en bambou !

Le bambou devient un matériau très populaire pour une option de plancher en raison de ses similitudes avec le plancher de bois franc. Bien que le matériau de revêtement de surface naturel du bambou ait un aspect élégant et exotique, il est une option de revêtement de sol très abordable. 

Ainsi, si vous avez un projet de rénovation dans votre maison et que vous êtes à la recherche d’un beau revêtement de sol contemporain qui respecte votre budget, alors le bambou peut être une option optimale à considérer. 

Dans l’ensemble, le bambou offre un certain nombre d’avantages qui en font une option recommandée pour les propriétaires. 

Les avantages de l’installation de revêtements de sol en bambou

Il y a de nombreuses caractéristiques du bambou, qui en font un revêtement de sol de préférence parmi les propriétaires de nombreuses maisons. Il s’agit notamment de ce qui suit :

1. Un matériau naturel

Avec la prise de conscience croissante envers l’environnement, beaucoup de gens préfèrent un matériau naturel pour les revêtements de sol et le bambou est l’une des meilleures options disponibles. Puisque le bambou est une herbe qui est hautement transformée pour en faire des produits d’amélioration de la maison, il donne beaucoup de personnalité à la maison entière.

2. La durabilité

Certains types de bambou, comme le bambou naturel et non carbonisé, peuvent être aussi durables et solides que le chêne rouge. Le bambou tressé est un matériau encore plus dur que cela. Ainsi, un bambou correctement fabriqué et de haute qualité peut être aussi solide que le bois dur traditionnel.

3. La variété

Un autre avantage du bambou est sa disponibilité dans une variété de couleurs et de styles. Les styles comprennent le tissage vertical, horizontal et toronné, qui ont tous une apparence différente. 

Les types de couleurs comprennent la teinte pâle et dorée plus naturelle, la couleur brun café carbonisé, ainsi que l’aspect rustique de la couleur gris pierre. On peut même donner une finition supplémentaire au sol avec une laque satinée mate, ou même une laque antidérapante et une laque anti-rayures. 

Ainsi, on peut choisir un type de parquet en bambou qui s’harmonise avec le style de la pièce ou de la maison.

4. Le respect de l’environnement

Le bambou est une option plus durable et plus écologique que les autres types de bois feuillus, car il s’agit d’une ressource hautement renouvelable qui arrive à maturité en seulement trois à cinq ans. D’autre part, les feuillus peuvent prendre une vingtaine d’années avant d’atteindre leur maturité. De plus, après la récolte du bambou, il n’a pas besoin d’être replanté, car la racine continue à pousser. C’est donc une option préférable pour les personnes soucieuses de l’environnement.

5. Une maintenance réduite

Le bambou est très résistant aux taches, aux dommages causés par l’eau et à la déformation que les autres matériaux de bois dur. Il est donc facile d’entretenir un plancher de bambou car un simple balayage régulier avec une brosse à soies douces suffit à le garder propre. 

On peut aussi utiliser un spray nettoyant au PH neutre pour nettoyer le plancher à raison d’une fois par semaine afin de préserver le plancher. Ce nettoyage facile est très avantageux pour les propriétaires qui ont un horaire chargé et qui ne peuvent pas consacrer beaucoup de temps à nettoyer le plancher régulièrement. 

De plus, même si un plancher de bambou fait face à des égratignures ou des décolorations, sa surface peut être refaite dans ce cas en le ponçant avec du papier de verre et en appliquant de nouveau une couche de finition pour un nouveau look.

6. Une installation facile

Les parquets en bambou massif peuvent être collés, cloués ou vissés sur le sous-plancher ou même flotter sur une sous-couche. Il existe également certains types de revêtements de sol, qui sont équipés d’un système d’encliquetage qui rend son installation encore plus simple et pratique.

Toutes ces caractéristiques et aspects du bambou, combinés avec son prix bas par rapport à d’autres options de bois dur, en font un matériau de choix pour les revêtements de sol. Il est également important que vous approchiez un fournisseur ou un revendeur réputé lors de l’achat d’un revêtement de sol en bambou afin de vous assurer d’un matériau de première qualité. 

ParMilan Franco

Les principales missions d’un paysagiste

Le paysagiste est un métier qui nécessite un sens de créativité en respectant les contraintes comme le budget, l’environnement et bien d’autres. Il exerce son métier au bureau et principalement sur terrain. Il doit avoir la connaissance du droit d’urbanisme et bien évidemment sur les caractéristiques de plantes.

La conception du plan d’aménagement  

L’aménagement peut concerner les jardins de particuliers et également d’une entreprise ou d’une collectivité qui nécessitent un plan d’aménagement. À l’extérieur, il aménage les jardins, les parcs, ou les voiries, et sa création dépend de la saison. Tandis qu’à l’intérieur, il porte ses créations sous forme de dessins et des plans avant de le réaliser à l’extérieur. Cela veut dire que sa mission commence par l’étude et l’analyse du milieu dans le but de vérifier la faisabilité du projet. Il doit tenir compte les souhaits de son client tout en les conseillant. Il a le rôle d’accompagner ses clients sur le choix des plantes et les produits décoratifs. Pour cela, il fait un plan, le présente et discute sa réalisation.  Et après, il a le devoir de monter une prévision du budget.

La réalisation de l’aménagement

Un paysagiste professionnel doit être polyvalent pour réaliser un travail créatif et varié. Ainsi, il doit travailler en équipe pour concevoir un jardin unique et attirant. Ses prestations d’aménagement se font alors en deux concepts :

  • D’un côté, les travaux de plantation : dans cette étape, sa prestation comprend l’installation des gazons décoratifs ou d’agrément, la création des plates bandes et des rocailles, de cultiver des végétaux variés en couleur et adaptés à la saison. Et selon la situation, les plantes peuvent être une plante vivace, grimpante ou d’ornement. Ou bien elles pourraient les arbustes de haie ou à fleurs, ou des couvre-sol selon le plan validé. Pour avoir des plantes en qualité, un paysagiste doit en relation étroite avec des professionnels de la production végétale et des fournisseurs spécialisés à la valorisation des plantes comme les fabricants de tonnelle, de pergola, et autres.    
  • De l’autre côté, les travaux de décoration : le charme du travail d’un paysagiste repose sur sa création en décoration. Le paysagiste réalise les ouvrages tels que l’escalier, la terrasse, la fontaine, la clôture, la circulation, les dispositifs d’arrosage automatique et autres. Selon la demande du client. Cela nécessite des expériences et des compétences en nombreuses matières telles que la maçonnerie, l’électricité, la plomberie, et autres. Et dès fois jusqu’à la réalisation de piscine, un jardin d’intérieur, une toiture végétale, et autres.  

Les travaux d’entretien

Le travail d’un paysagiste ne s’arrête pas sur la réalisation d’aménagement, l’entretien de tout ouvrage fait partie de sa prestation. Parfois, nous pensons qu’on peut le faire nous-mêmes, mais sa réalisation nécessite le conseil d’un paysagiste.  Il a la solution pour toute problématique de rénovation et voire même à l’entretien des végétaux. Ce dernier est l’entretien le plus courant que nous connaissons comme l’abattage des arbres, la tonte des gazons,  la taille des arbustes, le débroussaillage, et bien d’autres. On peut déduire alors que l’entretien d’un jardin doit se faire périodiquement pour que l’endroit reste un lieu de détente, quelle que soit la saison.   

ParMilan Franco

Quelle peinture pour redécorer votre maison ou votre bureau ?

La première chose à considérer lors du choix du type de peinture est le matériau. Les peintures sont à base d’huile ou de latex. La plupart des gens optent pour le latex, car il est plus durable et facile à nettoyer. Les produits de bonne qualité peuvent durer plusieurs années sans le moindre problème. De plus, il ne se décolore pas très facilement. Même les experts le recommandent pour les murs d’une maison ou d’un bureau. Mais si vous voulez de la peinture pour le bois à la place, vous devriez opter pour une peinture à base d’huile.   

Après le matériau, vous devez sélectionner le lustre de la peinture. Il y a 3 options principales qui s’offrent à vous. Ils sont brillants, semi-brillants et mats. Le brillant est très facile à nettoyer. Vous pouvez enlever n’importe quelle tache à l’aide d’une éponge humide. C’est pourquoi les peintres le recommandent pour les salles de bains, les cuisines et les salles de jeux. Tout ce qui colle aux murs peut être facilement enlevé. Mais il met aussi en évidence les imperfections des murs. De plus, il peut être trop brillant dans les pièces qui reçoivent beaucoup de lumière naturelle. Donc, dans ce cas, le mat est une bien meilleure option. Il ne laissera personne voir les imperfections et il ne brillera pas. 

Vous pouvez donc engager le peintre et lui faire part de vos besoins en conséquence. Vous devriez le voir en action avant de vous décider.

Le choix de la couleur

La plupart des gens choisissent d’abord la couleur et passent ensuite à d’autres choses comme les meubles. Mais ce n’est pas une très bonne idée. Il y a des centaines de nuances de peinture sur le marché, mais les options sont très limitées pour les meubles. Il est possible d’obtenir une peinture qui s’harmonise avec le reste du décor mais il n’est pas possible d’aller dans l’autre sens. Ainsi vous devriez choisir la couleur des murs en dernier.

Comment choisir le bon peintre ?

Même si vous avez choisi la meilleure peinture possible, elle pourrait ne pas avoir un bel aspect si les peintres que vous avez engagés ne sont pas bons. Ainsi, vous devez être tout aussi prudent lors de l’embauche que lors du choix de la peinture. Voici quelques conseils pour vous aider. Si vous voulez en savoir plus sur une entreprise locale, la meilleure idée est de parler à vos amis. Tout le monde fait peindre sa maison ou son bureau au moins une fois dans sa vie. Ainsi, vos amis devraient connaître beaucoup de peintres dans votre ville. Vous pouvez connaître la qualité et l’efficacité des services en parlant à des amis et à d’autres personnes de votre entourage. 

Une fois que vous avez les noms de quelques bons peintres, vous devriez les présélectionner sur la base du prix et de l’expérience. Il est important de savoir quels sont les outils qu’ils utilisent, s’ils ont des exemples de travaux ou non, et s’ils travaillent à titre individuel, ou sous certains entrepreneurs. Cela vous permet de décider plus facilement du prix. Alors, augmentez la valeur de votre maison en la peignant avec un peintre expert. Enfin, une fois que vous avez choisi la bonne personne pour le poste, vous devriez faire rédiger un contrat approprié qui couvre toutes les choses importantes.

Décorez votre maison ou votre bureau en le peignant magnifiquement avant d’installer des stores de fenêtre. 

ParMilan Franco

Les travaux d’électricité : différents types et prix

Vous êtes à la recherche d’un électricien pour les travaux électriques dans votre habitation? Alors pour éviter les problèmes, nous vous conseillons de faire appel à des grands professionnels dans le domaine. Cependant, il ne suffit pas de trouver les personnes idéales pour les services. Il vous faut aussi des prestations à des prix abordables.

Les différents types de travaux existants

Avant de demander l’aide d’un expert en électricité, vous devez savoir vos réelles exigences. D’une manière générale, il existe de nombreuses formes de travaux électriques comme :

  • Le dépannage électrique : sachez qu’une panne électrique peut avoir plusieurs sources par exemple, des normes non respectées, un appareil défectueux et une installation obsolète. Elle vous prive de l’électricité à tout moment. Pour votre sécurité, en présence d’une telle situation, faites toujours appel à  un spécialiste afin qu’il puisse identifier l’origine des problèmes et résoudre ensuite la panne.
  • L’entretien du réseau électrique : il est indispensable d’entretenir périodiquement votre installation électrique par un expert, car cela garantit la longévité et le bon fonctionnement de votre installation. Donc, la souscription à un contrat d’entretien est une bonne idée.
  • Les raccordements électriques : son accomplissement doit respecter des règles et surtout la norme NFC 15-100. Ils permettent de brancher votre installation électrique intérieure au réseau de distribution public.
  • Et autres.

La rénovation d’installation électrique

De nos jours, nous utilisons plusieurs technologies qui fonctionnent avec l’électricité. C’est pour cela que le bon fonctionnement du réseau électrique a un impact positif sur notre sécurité et notre confort. Donc, une rénovation électrique est  nécessaire lorsque votre installation est avant l’année 1991, vos équipements tombent régulièrement en panne ou les équipements électriques ne sont plus conformes aux normes adaptées. Notons qu’elle doit être obligatoirement effectuée par un expert qui va faire l’analyse du réseau en place, de sa fiabilité  ainsi que ses failles. Suite à un diagnostic fiable, une rénovation peut être partielle c’est-à-dire qu’elle concerne qu’une partie des pièces, ou totale qui touche l’ensemble des pièces. La nouvelle installation réalisée doit respecter la norme NFC 15-100.

Le coût d’une installation électrique

Il est important de savoir qu’un projet d’installation électrique dans un logement engendre des énormes travaux et répondent à des exigences normatives bien déterminées.  Alors, pendant votre installation électrique, vous devez respecter la norme NFC 15-100. Notons que les règles d’installation électrique nécessitent le respect de grand critère de sécurité importante. C’est pour cette raison que votre installation doit être accomplie par un technicien de haut niveau dans le domaine. Sachez également que si vous désirez vraiment faire une installation électrique, il est indispensable de collecter des données fiables par rapport aux prix des travaux. Cette démarche vous permet de budgétiser votre projet et d’éviter le paiement des tarifs trop cher. Il faut noter que lorsqu’il s’agit du prix de ces travaux d’installation, il varie entre 7000 à 15000 euros. Et la main-d’œuvre d’un professionnel s’élève entre 30 à 80 euros.