Archive mensuelle mars 2019

ParMilan Franco

Autoproduire de l’électricité

Dans la vie, on rêve toujours d’avoir une autonomie. Dans cette rubrique, nous vous proposons quelques idées pour vous guider à choisir selon vos sources et vos moyens pour électrifier votre jolie famille.

Sources solaires

Comme les panneaux solaires sont le mode le plus courant pour produire de l’électricité, il existe d’autres moyens pour en autoproduire comme le toit solaire, qui est le produit amélioré des tuiles solaires et il ressemble beaucoup au toit traditionnel. Les tuiles sont reliées entre eux à l’aide des câbles invisibles de l’extérieur. Les vitres solaires sont déjà aussi existantes, des films photovoltaïques souples sont posés sur les parois du vitrage et ils sont capables de produire en moyen 80watts d’électricité par mètre carré.  Il y a aussi les briques en verre solaires qui sont dotées des fibres optiques intelligentes qui sont capables d’orienter les rayons solaires sur des petites cellules photovoltaïques intégrées dans les briques.

Sources éoliennes

Le système éolien peut produire beaucoup plus d’énergies électriques que le solaire et nécessite moins d’investissements. Il existe trois types de systèmes, l’éolienne à axe de rotation verticale, l’horizontale et l’arbre à vent, mais les fondations doivent assez solides pour maintenir le système et 10 à 15km/heure de vent est nécessaire pour son bien fonctionnement. D’après les recherches, le système éolien horizontal est bien efficace que le vertical, nécessite moins de matériaux et occupe moins d’espace. En moyenne, 10kWh d’énergie par jour serait suffi pour alimenter une famille, et on estime qu’un système de 3,5kVA serait assez. Il faut bien choisir son emplacement pour qu’il soit bien exposé au vent. L’arbre à vent est la solution pour ceux qui ne peuvent pas doter assez de vents, car elle peut bien fonctionner à 6km/heure de vent.

Sources hydrauliques

Ce système est le mieux adapté si vous avez quelque part un cours d’eau propre et ne sèche pas pendant toute l’année. Il peut produire de l’électricité 24/24. Une génératrice de 1 à 2kVA est largement suffise pour alimenter une famille et tourne pendant 24heures. Une étude bien approfondie serait envisagée avant de réaliser ceci comme le débit d’eau, la pente, et surtout sur l’impacte environnemental.

Sources à vapeur

La microcogénération est une chaudière et actuellement peut produire de l’électricité grâce à l’alternateur lié au mouvement produit par la chaudière. La plupart d’elle sont alimentées par du gaz naturel. Il y a plusieurs types de microcogénération, comme le moteur à combustion interne, le micro turbine, le moteur à combustion externe, le moteur à cycle organique.

Tous ces types d’autoproduction d’électricité ne sont que des propositions, mais ceux-ci dépendent des moyens et de la situation sur terrain. Il est mieux de consulter des spécialistes pour des études avant de réaliser vos rêves.