Comment devenir paysagiste ?

ParMilan Franco

Comment devenir paysagiste ?

Un paysagiste n’est pas seulement un homme de jardin. Même s’il occupe la plupart de son temps à l’extérieur, elle travaille aussi dans son bureau pour des études pour nous offrir un environnement agréable et sain. Donc, ce métier requiert des études, connaissances approfondies et expériences. Alors, comment devenir un paysagiste ?

Esprit

Avant tout, le travail d’un paysagiste demande un bon esprit et d’amour de la nature et l’environnement, car il en serait en contact direct quotidiennement.

Études

À la fin de l’étude en classe de 3ème, l’étudiant passe à l’examen de BEPA (Brevet d’étude Professionnelle en Agricole) – aménagement de l’espace dans l’option travaux paysagers et CAPA (Certificat d’Aptitude Professionnel Agricole) – travaux paysagers qui lui emmène directement dans sa carrière de paysagiste. Après la classe de terminale, il aura son BAC Professionnel en travaux paysagers. Il ira en université pour une étude deux ans dans l’aménagement paysagers ou production horticole et aura son BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) – aménagements paysagers. Ceux qui ont un BAC techno STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie du Vivant) ou BAC en enseignement général (Scientifique ou économique) pourrait aussi joindre l’université pour ces études. À part les matières communes aux autres filières, comme le français, la langue vivante, le math…, il étudie.

  • La biologie végétale – écologie – agronomie.
  • La science économique, sociale et de gestion (notion d’aménagement, gestion devis et de contrat)
  • Sciences et techniques des équipements (maintenance des matériels)
  • Aménagement paysagers (notion sur l’aménagement, topographie…)

Un contrôle sera précédé d’un ou des stages professionnels de 3 à 4mois. Et une épreuve terminale terminera ces études avant la délivrance du diplôme. Le ministère de l’agriculture lui livre un diplôme d’État de niveau III. L’étudiant pourrait continuer ses études pour avoir son certificat de Spécialisation (CS) ou License Pro pour la conduite de projets et de chantiers ou un aménagement paysager. L’étudiant pourra devenir un architecte paysagiste en continuant dans une école d’ingénieurs spécialisée dans le paysage – environnement ou une école d’architecture du paysage.

Formations et expériences

Le paysagiste devrait avoir un Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES) pour pouvoir conduire des engins motorisés. Des logiciels de DAO, des plans, des dessins existent actuellement pour faciliter leurs tâches et il doit être habile à utiliser et suivre les mises à jour de ces logiciels. Le paysagiste doit être en collaboration étroite avec d’autre corps de métiers comme les jardiniers, les architectes et ingénieurs pour avoir plus d’expériences dans le domaine. Les connaissances administratives et juridiques seraient un atout pour un paysagiste pour mieux gérer ses projets. Avant de créer sa propre entreprise, un paysagiste doit travailler dans des chantiers importants pour avoir plus d’expériences dans ce domaine pour éviter les aventures néfastes.

À propos de l’auteur

Milan Franco author

Laisser un commentaire