Les formalités, le coût, et les avantages d’une rénovation de façade

ParMilan Franco

Les formalités, le coût, et les avantages d’une rénovation de façade

Il existe divers moyens de redonner de la valeur à sa maison ou son habitation, comme l’ajout d’extension, ou encore une rénovation énergétique. Mais les nombreux travaux que l’on peut entreprendre, la rénovation ou le ravalement de la façade font partie des travaux les plus coûteux, mais également ayant le plus haut niveau de résultat.

Les avantages insoupçonnés d’une rénovation de façade

Il faut savoir que ce type de projet est très coûteux dans la mesure où l’on s’attaque à la structure même des murs. Ce qui veut dire qu’une rénovation complète de façade ne se résume pas uniquement à une application d’une simple couche de peinture, mais le renouveau du revêtement dans sa totalité. Ce type de travaux procure néanmoins des avantages que bon nombre de propriétaires négligent.

  • Il permet de prévenir les usures ou encore les éventuels défauts de structure. En changeant le revêtement, l’on préserve les murs, mais l’on détecte et répare également les débuts de détérioration ;
  • Il permet également de rétablir ou même d’améliorer les performances énergétiques de la maison en améliorant l’isolation, mais également en la favorisant l’absorption des rayons solaire ainsi que le mode de restitution de la chaleur des murs ;
  • Il permet de redonner de la valeur au bâtiment, mais également permet de lui donner un aspect plus moderne, ou au contraire lui redonner son aspect d’origine ;

Les règlements législatifs pour une rénovation de façade

Avant d’entamer n’importe quels travaux de type immobilier, la première chose à faire est de se renseigner auprès de sa commune toutes les formalités nécessaires pour pouvoir effectuer les travaux sans crainte d’écoper d’une amende. Car, tous travaux immobiliers doivent être en accord avec les exigences des règles d’urbanisme et s’inscrire dans le cadre du PLU (Plan local d’urbanisme) ou le POS (Plan d’occupation des sols). Il faut savoir que certains bâtiments ne peuvent être restaurés que dans leur état d’origine de par leur appartenance au patrimoine de la commune, ou encore que dans certaines communautés, certains coloris sont imposés. Plus d’informations sur la revue fonciere.com.

Ensuite, ce type de travaux ne peut être réalisé sans un permis de construire, en accord avec les exigences du PLU (Plan local d’urbanisme) ou le POS (Plan d’occupation des sols). Enfin, il est également nécessaire de se renseigner sur les formalités à suivre pour l’installation d’un échafaudage.

Le coût d’une rénovation de façade

Le coût se réfère à une rénovation de façade variable selon le niveau de travaux que l’on entreprend de faire. Donc pour une rénovation sans facture supplémentaire, il est préférable de faire un diagnostic et de faire évaluer les travaux par un professionnel. Mais dans la pratique, une rénovation coûte aux environs de 15 €/m² pour une rénovation simple, avec 13 €/m² si l’on doit également y adjoindre les réparations des fissures. Dans le cas d’un ravalement de façade, il faut débourser entre 25 et 150 €/m². Cet écart de prix s’explique surtout par le prix des matériaux, mais également par la complexité de la pose due au nombre d’éléments. Enfin, l’on peut verser 25 €/m² pour la peinture, ou entre 10 et 50 €/m² si l’on opte pour de l’enduit de façade.

À propos de l’auteur

Milan Franco author

Laisser un commentaire