Archives de l’auteur Milan Franco

ParMilan Franco

Quelle peinture pour redécorer votre maison ou votre bureau ?

La première chose à considérer lors du choix du type de peinture est le matériau. Les peintures sont à base d’huile ou de latex. La plupart des gens optent pour le latex, car il est plus durable et facile à nettoyer. Les produits de bonne qualité peuvent durer plusieurs années sans le moindre problème. De plus, il ne se décolore pas très facilement. Même les experts le recommandent pour les murs d’une maison ou d’un bureau. Mais si vous voulez de la peinture pour le bois à la place, vous devriez opter pour une peinture à base d’huile.   

Après le matériau, vous devez sélectionner le lustre de la peinture. Il y a 3 options principales qui s’offrent à vous. Ils sont brillants, semi-brillants et mats. Le brillant est très facile à nettoyer. Vous pouvez enlever n’importe quelle tache à l’aide d’une éponge humide. C’est pourquoi les peintres le recommandent pour les salles de bains, les cuisines et les salles de jeux. Tout ce qui colle aux murs peut être facilement enlevé. Mais il met aussi en évidence les imperfections des murs. De plus, il peut être trop brillant dans les pièces qui reçoivent beaucoup de lumière naturelle. Donc, dans ce cas, le mat est une bien meilleure option. Il ne laissera personne voir les imperfections et il ne brillera pas. 

Vous pouvez donc engager le peintre et lui faire part de vos besoins en conséquence. Vous devriez le voir en action avant de vous décider.

Le choix de la couleur

La plupart des gens choisissent d’abord la couleur et passent ensuite à d’autres choses comme les meubles. Mais ce n’est pas une très bonne idée. Il y a des centaines de nuances de peinture sur le marché, mais les options sont très limitées pour les meubles. Il est possible d’obtenir une peinture qui s’harmonise avec le reste du décor mais il n’est pas possible d’aller dans l’autre sens. Ainsi vous devriez choisir la couleur des murs en dernier.

Comment choisir le bon peintre ?

Même si vous avez choisi la meilleure peinture possible, elle pourrait ne pas avoir un bel aspect si les peintres que vous avez engagés ne sont pas bons. Ainsi, vous devez être tout aussi prudent lors de l’embauche que lors du choix de la peinture. Voici quelques conseils pour vous aider. Si vous voulez en savoir plus sur une entreprise locale, la meilleure idée est de parler à vos amis. Tout le monde fait peindre sa maison ou son bureau au moins une fois dans sa vie. Ainsi, vos amis devraient connaître beaucoup de peintres dans votre ville. Vous pouvez connaître la qualité et l’efficacité des services en parlant à des amis et à d’autres personnes de votre entourage. 

Une fois que vous avez les noms de quelques bons peintres, vous devriez les présélectionner sur la base du prix et de l’expérience. Il est important de savoir quels sont les outils qu’ils utilisent, s’ils ont des exemples de travaux ou non, et s’ils travaillent à titre individuel, ou sous certains entrepreneurs. Cela vous permet de décider plus facilement du prix. Alors, augmentez la valeur de votre maison en la peignant avec un peintre expert. Enfin, une fois que vous avez choisi la bonne personne pour le poste, vous devriez faire rédiger un contrat approprié qui couvre toutes les choses importantes.

Décorez votre maison ou votre bureau en le peignant magnifiquement avant d’installer des stores de fenêtre. 

ParMilan Franco

Les travaux d’électricité : différents types et prix

Vous êtes à la recherche d’un électricien pour les travaux électriques dans votre habitation? Alors pour éviter les problèmes, nous vous conseillons de faire appel à des grands professionnels dans le domaine. Cependant, il ne suffit pas de trouver les personnes idéales pour les services. Il vous faut aussi des prestations à des prix abordables.

Les différents types de travaux existants

Avant de demander l’aide d’un expert en électricité, vous devez savoir vos réelles exigences. D’une manière générale, il existe de nombreuses formes de travaux électriques comme :

  • Le dépannage électrique : sachez qu’une panne électrique peut avoir plusieurs sources par exemple, des normes non respectées, un appareil défectueux et une installation obsolète. Elle vous prive de l’électricité à tout moment. Pour votre sécurité, en présence d’une telle situation, faites toujours appel à  un spécialiste afin qu’il puisse identifier l’origine des problèmes et résoudre ensuite la panne.
  • L’entretien du réseau électrique : il est indispensable d’entretenir périodiquement votre installation électrique par un expert, car cela garantit la longévité et le bon fonctionnement de votre installation. Donc, la souscription à un contrat d’entretien est une bonne idée.
  • Les raccordements électriques : son accomplissement doit respecter des règles et surtout la norme NFC 15-100. Ils permettent de brancher votre installation électrique intérieure au réseau de distribution public.
  • Et autres.

La rénovation d’installation électrique

De nos jours, nous utilisons plusieurs technologies qui fonctionnent avec l’électricité. C’est pour cela que le bon fonctionnement du réseau électrique a un impact positif sur notre sécurité et notre confort. Donc, une rénovation électrique est  nécessaire lorsque votre installation est avant l’année 1991, vos équipements tombent régulièrement en panne ou les équipements électriques ne sont plus conformes aux normes adaptées. Notons qu’elle doit être obligatoirement effectuée par un expert qui va faire l’analyse du réseau en place, de sa fiabilité  ainsi que ses failles. Suite à un diagnostic fiable, une rénovation peut être partielle c’est-à-dire qu’elle concerne qu’une partie des pièces, ou totale qui touche l’ensemble des pièces. La nouvelle installation réalisée doit respecter la norme NFC 15-100.

Le coût d’une installation électrique

Il est important de savoir qu’un projet d’installation électrique dans un logement engendre des énormes travaux et répondent à des exigences normatives bien déterminées.  Alors, pendant votre installation électrique, vous devez respecter la norme NFC 15-100. Notons que les règles d’installation électrique nécessitent le respect de grand critère de sécurité importante. C’est pour cette raison que votre installation doit être accomplie par un technicien de haut niveau dans le domaine. Sachez également que si vous désirez vraiment faire une installation électrique, il est indispensable de collecter des données fiables par rapport aux prix des travaux. Cette démarche vous permet de budgétiser votre projet et d’éviter le paiement des tarifs trop cher. Il faut noter que lorsqu’il s’agit du prix de ces travaux d’installation, il varie entre 7000 à 15000 euros. Et la main-d’œuvre d’un professionnel s’élève entre 30 à 80 euros.

ParMilan Franco

Tout savoir sur la notion de jardinage

C’est la pratique de la culture de plantes dans un jardin, comprenant les activités de plantation et entretien de végétaux dans un cadre domestique et familial. En général, le jardinage est pratiqué dans le milieu terrestre, mais désormais, nous pouvons aussi le réaliser en milieu aquatique par le biais de l’aquascaping. Notons que dans ce domaine, le spécialiste est le jardinier.

Les différents types de jardinage

A notre époque, il est important de savoir qu’il existe de nombreuses catégories de jardinage comme :

  • Le jardinage privé ou résidentiel : c’est dans un espace auprès de la maison appelée le jardin. Il peut être aussi sur un balcon, un toit, une terrasse, un rebord de fenêtre, un vivarium, et autres.
  • Le jardinage public ou non résidentiel : il se trouve dans des espaces vertes par exemple, les parcs, autour des attractions touristiques, les jardins publics, et autres.
  • Le jardinage aquatique : ce sont les plantes dans le bassin de jardin, l’aquarium et l’étang. Sachez qu’il exige sa plantation exige des conditions particulières.
  • Le jardin intérieur : c’est la culture de plantes dans une maison ou d’un bâtiment spécialisé, dans une serre horticole ou dans un jardin d’hiver.
  • Le jardinage biologique : sa culture nécessite l’utilisation des méthodes durables ou  naturelles.
  • Le jardinage communautaire : c’est une activité sociale par laquelle une zone de terre bien définie est jardinée par une communauté de personnes
  • Le jardinage en conteneur : c’est la pratique de la culture de plantes à l’intérieur ou à l’extérieur, dans tout type de récipient.

La création d’un jardin

D’une manière générale, le jardinage concerne tous les secteurs végétaux parce que les plantes peuvent être terrestres ou aquatiques, annuelles ou vivaces, rustiques ou sensibles au gel, en serre ou en endroit extérieur, à feuillage persistant ou caduc. Donc, la conception de jardins consiste à une pratique frontalière entre la culture, le design, la botanique et l’architecture. Il peut être à la fois l’œuvre de ses propriétaires ou par des divers spécialistes dans le domaine de floriculture, de l’horticulture, et autres. Il est important de savoir que le jardinage traditionnel exige un entretien périodique et constant comme la suppression des nuisibles, des mauvaises herbes, des fleurs fanées et autres. Il consiste également à entretenir le développement propice et harmonieux des plantes et ses fleurs.

Le jardinage thérapeutique

Il s’agit d’une pratique qui ne se limite pas aux plantes médicinales, mais s’ouvre à toute espèce végétale cultivable comme les plantes alimentaires, les plantes aromatiques, les plantes potagères, et autres. Sachez que les méthodes de thérapie horticole permettent d’aider les participants à avoir de nouvelles compétences ou à retrouver celles qui sont perdues. D’une manière générale, il aide à développer  les capacités cognitives, la mémoire, les compétences linguistiques et l’initiation aux tâches. En matière de réadaptation physique, ce type de jardinage permet de renforcer les muscles et favoriser l’équilibre et l’endurance.

ParMilan Franco

Quelle matière choisir pour la couverture de votre toiture ?

Vous envisagez de changer votre revêtement de toiture ? Choisir correctement votre revêtement toiture est indispensable pour la solidité de votre toit. Face aux panoplies de choix des revêtements de toiture allant de 10 à 2000 €, le choix est diversifié est très large ! Si vous aimez les modèles classiques, vous aurez le choix entre les revêtements toiture en tuiles terre cuite ou en ardoise. Si vous voulez avoir un style et design plus original, vous pouvez opter pour une toiture végétalisée ou le modèle bordeaux d’asphalte. En ce qui concerne le choix de revêtement de toiture, ce dernier dépend de votre budget, de vos goûts, ainsi que les matériaux qui s’adaptent à votre projet.

La toiture en Bardeaux d’asphalte

Les bardeaux d’asphalte dominent le marché, car ils sont abordables et offrent une variété d’options attrayantes et protègent bien les maisons des intempéries. Il existe deux types de bardeaux d’asphalte:

  • Les bardeaux de fibre de verre commencent par un tapis de treillis en fibre de verre recouvert d’asphalte et recouvert de granules qui donnent de la couleur et reflètent une partie de la lumière du soleil. Les bardeaux en fibre de verre sont légers et résistent à la déchirure.
  • Le bardeau d’asphalte organique : il se présente sous forme du papier dur, souvent recyclé, saturé en asphalte et recouvert de granulés. Les bardeaux sont plus lourds et plus difficiles à travailler que la fibre de verre, mais ils offrent généralement une meilleure stabilité face au grand vent.

Les raisons de choisir un bardeau d’asphalte sont plusieurs : Les bardeaux de fibre de verre offrent une bonne protection contre le feu. Ils sont fière allure sur la plupart des maisons. Les bardeaux sont souvent l’option de toiture la plus abordable.

Tuiles en terre cuite et en béton

Les carreaux d’argile et de béton ajoutent de la texture et de l’élégance à un toit. Une durabilité certaine est procurée avec les styles carreaux d’argile plats, côtelés ou festonnés. Ils sont également extrêmement durables, mais aussi très lourds, et son installation nécessite le savoir-faire d’un professionnel. Les dalles en béton sont polyvalentes et moins chères que l’argile véritable, mais elles ont également un poids important. Ils sont durables et incombustibles, et les carreaux de béton sont écoénergétiques. Les carreaux d’argile et de béton conviennent parfaitement aux maisons de style méditerranéen et espagnol.

Les tuiles de toit d’ardoises

Ces tuiles offrent beaucoup de beauté et une apparence élégante distinctive, les couleurs d’ardoise incluent des nuances de noir, vert, gris, rouge et violet. L’ardoise est très durable, résistant au feu et un toit durable qui peut être recyclé. Cependant, l’ardoise est chère, lourde et nécessite un cadrage supplémentaire et une installation professionnelle. La qualité peut varier avec l’ardoise importée. Les tuiles de toit en ardoise fonctionnent bien avec les maisons de château coloniales, européennes et françaises. L’ardoise peut durer plus de 50 ans et parfois 100 ans ou plus.

ParMilan Franco

Renouveler vous-même la peinture de votre chambre

La peinture est l’un des moyens les plus faciles à mettre à jour l’apparence de votre maison. Vous pouvez changer l’ambiance d’une pièce en un rien de temps. Il est facile de peindre votre maison, la clé est de prendre le temps de bien préparer les murs et d’obtenir les bonnes qualités d’outils.

Préparation de la surface à peindre

Enlevez toute peinture qui s’écaille à l’aide d’un grattoir à embout en acier inoxydable. Ensuite, remplissez les fissures, les trous ou les espaces vides avec de l’enduit. N’oubliez pas de poncer légèrement les surfaces remplies pour obtenir une finition lisse. Nettoyez les murs avec un nettoyant d’usage général pour enlever toute accumulation de saleté ou de graisse. Utilisez du vinaigre blanc pour enlever la moisissure. Enfin, recouvrez vos planchers et vos meubles avec des toiles pour les protéger des éclaboussures de peinture. Vous devriez également coller des feuilles de plastique sur les portes pour aider à contenir la poussière et les vapeurs.

Appliquez de l’apprêt

Plongez votre rouleau dans l’apprêt, en le faisant rouler dans les deux sens sur les arêtes du plateau plusieurs fois pour enlever tout excès et empêcher les gouttes. S’assurer que le rouleau est enduit uniformément. Passer le rouleau le long d’une section du mur, en appliquant l’apprêt jusqu’à ce que la section soit complètement recouverte. Continuez jusqu’à ce que votre mur soit entièrement recouvert, en appliquant de nouveau l’apprêt sur le rouleau au besoin. Suivez les instructions de séchage du fabricant, que vous trouverez sur la boîte, pour vous assurer que l’apprêt est complètement sec avant d’appliquer la peinture.

Peindre la garniture

Plongez un pinceau coudé de 5 cm dans la peinture, en ne recouvrant les poils que d’environ un tiers de la hauteur de la brosse. Passez la brosse le long du bord extérieur du ruban qui recouvre la garniture (du côté du mur du ruban, et non du côté de la garniture). Continuez d’appliquer la peinture à ras contre votre garniture de ruban adhésif, en la travaillant vers l’extérieur à environ cinq ou sept centimètres du ruban adhésif. Continuez jusqu’à ce que vous ayez fini de peindre une bande étroite le long de toutes les zones enregistrées.

Peinture le mur en forme de “W”

Remplissez un plateau de peinture avec de la peinture ; trempez-y votre rouleau, en enlevant l’excédent. Roulez la peinture sur le mur en forme de “W” d’un mètre sur un mètre. En retournant à travers ce “w”, sans soulever le rouleau, remplissez les plaques vides jusqu’à ce que cette section du mur soit complètement recouverte. Continuez, en ajoutant plus de peinture au rouleau au besoin, jusqu’à ce que le mur entier soit peint. Enlevez le ruban pendant que la peinture est encore humide pour éviter d’enlever accidentellement toute peinture séchée avec elle.

ParMilan Franco

Les meilleurs types de matériaux pour toiture

La rénovation de votre toit existant vous permet d’ajouter de la valeur à votre maison et d’exposer son apparence et sa convivialité. Bien que la charpente, la préparation et l’installation adéquate soient toujours importantes, le matériau que vous choisissez pour votre toiture peut amener l’extérieur de votre maison à un rang suprême.

Les toitures en ardoise

Offrant beaucoup de beauté et un aspect élégant distinctif, les couleurs de l’ardoise incluent des nuances de rouge, noir, violet, vert et gris. La toiture en ardoise est très durable, ignifuge, et un toit durable qui peut être recyclé. Mais elle est lourde et nécessite un encadrement supplémentaire et une installation professionnelle. La qualité peut varier avec l’ardoise importée. L’ardoise convient bien aux maisons coloniales, européennes et françaises. Elle peut durer plus de 50 ans et parfois 100 ans ou plus.

Les toitures métalliques

Les toitures métalliques peuvent résister aux situations climatiques les plus extrêmes. Disponibles en deux formes, panneaux et bardeaux, les toits métalliques sont disponibles en cuivre, aluminium, zinc et acier inoxydable. Ils sont légers, élégants, recyclables et durables, et quelque chose a considéré si vous êtes intéressé par la collecte de l’eau de pluie. Les toitures métalliques sont durables, durent plus longtemps que le bois ou l’asphalte et offrent un reflet solaire élevé. Le toit métallique convient parfaitement aux bungalows, aux chalets, aux maisons contemporaines et aux maisons de style chalet. Les toitures métalliques peuvent durer de 40 à 75 ans.

Les toitures en produits synthétiques

Il existe maintenant des produits de toiture synthétiques, y compris des toitures en caoutchouc, en plastique et en polymère, développés pour vous donner la couleur, l’apparence et la texture des matériaux naturels comme l’ardoise et le bois. Ces produits sont conçus pour être solides et faciles à entretenir. Certains de ces matériaux sont ignifuges. Certains peuvent absorber l’eau et leur qualité varie. Les nouveaux produits ne sont pas aussi éprouvés que les matériaux naturels. Les produits de toiture synthétiques s’adaptent à différents styles architecturaux. Ils sont garantis jusqu’à 50 ans.

Les toitures en tuiles en béton et de terre cuite

Ce type de toiture donne l’apparence d’une maison encore plus grande, c’est une tuile décolorée qui a l’air d’avoir un siècle. Les tuiles de terre cuite arrondies facilitent l’écoulement de l’eau. Les tuiles d’argile et de béton ajoutent de la texture et de l’élégance à un toit. Les tuiles de terre cuite véritable, plates, nervurées ou festonnées, sont extrêmement durables, et doivent être installées par un professionnel. Les tuiles en béton sont polyvalentes et moins chères que l’argile véritable. Les tuiles d’argile et de béton sont durables et incombustibles, et les tuiles de béton sont écoénergétiques. Les tuiles d’argile et de béton conviennent bien aux maisons de style méditerranéen, méridional, sud-ouest et espagnol. S’ils sont bien entretenus, les tuiles dureront environ 40 à 50 ans.

ParMilan Franco

Entretenir un système de chauffage central domestique

L’entretien d’un système de chauffage central domestique n’est pas seulement une tâche qui incombe à l’ingénieur en chaudière lors de l’entretien de votre chaudière annuelle, mais un processus constant. Cela ne vous prend pas beaucoup de temps; vous pouvez faire fonctionner votre système de chauffage central toute l’année et éviter les pannes de chaudière en quelques étapes simples.

Vérifiez la chaleur des radiateurs correctement sans aucun correctif froid

Allumez votre chauffage central et sentez vos radiateurs. Sont-ils complètement chauds ou y a-t-il des plaques de froid? Un petit coup de froid ne semble pas très inquiétant, mais cela suggère que votre système de chauffage central ne fonctionne pas aussi efficacement que possible et que vous gaspillez de l’argent inutilement. Si vous remarquez des plaques froides, lisez ce qu’il faut faire si un radiateur est froid.

Utilisez efficacement vos minuteries de chauffage central

Pensez au moment où vous êtes dans la maison et quand vous avez besoin que votre chauffage central et votre eau chaude soient allumés, et configurez vos minuteries de sorte que votre chaudière fonctionne quand vous le souhaitez et est éteinte quand vous n’en avez pas besoin. Les chaudières peuvent être éteintes et allumées plusieurs fois par jour sans subir de dégâts. Inversement, une chaudière en fonctionnement constant est plus susceptible de tomber en panne ou de surchauffer.

Les bouteilles et tuyaux d’eau chaude

L’isolation des tuyaux est une solution d’efficacité énergétique simple et abordable :

  • L’eau chaude de votre système de plomberie restera chaude, même lorsque votre maison est froide.
  • Il s’agit d’un bon moyen d’économiser de l’argent sur vos factures d’énergie, il préviendra également les canalisations gelées, ce qui peut exercer une pression insoutenable sur votre chauffage central.

Vous devez installer des détecteurs de CO dans toutes les pièces contenant des appareils à gaz, quel que soit le degré d’entretien de la chaudière et des appareils et la fréquence de leur entretien. Le monoxyde de carbone est inodore et incolore, le seul moyen de le détecter avant de vous rendre malade est d’investir dans un avertisseur de monoxyde de carbone. Vous devez également installer et tester régulièrement les détecteurs de fumée. Installez-les à tous les niveaux de votre maison et dans toute dépendance contenant des appareils électriques.

Faire appel à un professionnel

Il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel du gaz pour la réparation et l’entretien de votre système de chauffage que ce soit pour l’installation ou l’entretien de votre appareil. Un professionnel reconnu préservant l’environnement s’agit d’un meilleur choix. Ces professionnels feront en sorte que vous bénéficiez des aides financières ou des avantages fiscaux mis en place dans le cadre des travaux de rénovation énergétique.

ParMilan Franco

Les dommages entraînés par des fuites de plomberie

Une réparation de plomberie n’est jamais désirée et peut s’avérer coûteuse, mais il est essentiel de s’assurer que toutes les fuites de plomberie sont réparées immédiatement. Certains propriétaires penseraient que ce n’est qu’un petit point d’eau et ce n’est pas grave. Mais les dégâts de l’eau que vous pouvez voir ne sont généralement que la pointe de l’iceberg.

Dommages à l’appareil

Bien que vous puissiez considérer les problèmes de plomberie comme n’étant que dans vos drains et tuyaux, les fuites et les complications liées à la qualité de l’eau peuvent en fait ruiner vos appareils sanitaires, y compris les robinets et les pommes de douche. Un joint d’étanchéité détérioré pourrait être coincé dans les conduites de plomberie ou diminuer la pression de l’eau. Si le problème n’est pas résolu rapidement et correctement, vous pourriez devoir remplacer votre appareil, ce qui pourrait coûter plusieurs euros.

Dommages aux murs et planchers

Les tuyaux de votre système de plomberie passent derrière vos murs, de sorte que toute fuite, ou pire, une section complète d’un tuyau, peut humidifier la cloison sèche ou la détruire complètement. Un problème de plomberie peut aussi causer des dommages à vos planchers. La gravité attire l’eau vers le bas du mur, ce qui peut entraîner des fuites sous vos planchers. Des planches de plancher déformées et décolorées et des carreaux desserrés sont des signes que vous pourriez avoir besoin d’une réparation de plomberie. Plus vous appelez rapidement un plombier, plus vous avez de chances de ne pas avoir à réparer tout le revêtement de sol.

Problèmes de moisissures

Dans des circonstances particulières, l’humidité dans les murs et les planchers peut causer la formation de moisissures. Si vous voyez des signes indiquant que vous avez besoin de réparations de plomberie, appelez immédiatement parce que vous pourriez avoir besoin de plus qu’un spécialiste en plomberie, vous pourriez également avoir besoin des services d’un professionnel en élimination des moisissures pour enlever les moisissures et les morceaux de vos murs ou planchers. Les moisissures peuvent causer de graves problèmes de santé, alors n’attendez pas avec un problème d’humidité.

Coût du gaspillage d’eau

En plus de la destruction que les fuites peuvent causer dans votre maison, elles peuvent aussi finir par vous coûter plus cher sur votre facture d’eau. Les petites fuites sont exactement ce à quoi elles ressemblent à des grandes fuites d’eau, donc elles augmentent votre consommation d’eau et peuvent entraîner une facture importante. Si votre facture d’eau est plus élevée que d’habitude, n’hésitez pas à communiquer avec vos experts en plomberie au cas où vous auriez besoin de le faire réparer. Ne manquez pas d’aborder les fuites en espérant qu’elles disparaissent ; elles ne se réparent pas toutes seules. En bref, même un problème de plomberie qui semble mineur peut se transformer en un problème majeur s’il n’est pas réparé tout de suite.

ParMilan Franco

Améliorer l’isolation de toiture

Une façon d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison est d’augmenter l’isolation du toit. Une isolation supplémentaire aide à réchauffer votre maison en hiver et à la refroidir en été. Vous améliorez la valeur d’isolation chaque fois que vous augmentez l’isolation des combles jusqu’à l’enveloppe de la maison, à savoir ses murs, ses sols et son plafond ou son toit.

Qu’est-ce que la valeur R en isolation de la toiture

Pour savoir la valeur d’isolation indispensable à votre grenier, vous devez savoir quels sont le niveau d’isolation existante et son efficacité éventuelle. Les différents types de matériaux isolants sont mesurés par leur capacité à résister au flux de chaleur. Ce nombre s’appelle valeur R. En règle générale, plus l’isolation est épaisse ou dense, plus la valeur R est élevée. La valeur R recommandée pour un grenier non isolé est comprise entre R30 et R60.

Choisir les matériaux appropriés pour votre isolation de toiture

Dans la plupart du temps, l’isolation de la toiture se fait par l’intérieur. Ce système est moins coûteux que l’isolation effectuée par l’extérieur, car pour cette option ; vous devriez refaire la couverture. Vous aurez des nombreux choix en ce qui concerne les matériaux d’isolation de toiture, sous forme de rouleaux ou panneaux rigides ou semi-rigides. Vous pouvez l’installer en monocouche ou bicouche. Si vous optez pour une installation en monocouche de 16 à 20 cm d’épaisseur, celle-ci est facile à poser. L’installation d’une pose en bicouche apporte une excellente performance thermique à votre toiture. Vous pouvez conserver le volume habitable en réduisant l’épaisseur d’isolant. Vous pouvez l’installer en deux couches croisées. La première couche entre les chevrons et l’autre utilisé comme un recouvrement par-dessus d’une manière perpendiculaire à la première.

Installation d’une isolation de toiture

Avant d’ajouter tout type d’isolation, construisez des barrages en bois autour des appareils de plomberie et de chauffage afin d’empêcher l’isolation de nuire à leur fonctionnement. Si les barrages existants ne sont pas assez hauts, augmentez leur hauteur. Maximisez l’efficacité de l’isolation en comblant les espaces entre les chevrons et le grenier. Voici quelques conseils pour réussir l’ajout d’une isolation toiture :

  • Pour ajouter de l’isolant, recouvrez l’isolant existant à la profondeur souhaitée. Suivez les directives du fabricant pour que l’isolant se gonfle correctement. Si vous emballez l’isolant trop étroitement, il perdra ses propriétés isolantes.
  • Fixer bien l’isolation, car une isolation mal fixée peut obstruer les évents de grenier, prenez donc des mesures pour les maintenir ouverts. Si les déflecteurs ne sont pas en place, fixez-les avec des agrafes sous le revêtement du toit pour diriger le flux d’air de la ventilation vers le sommet du toit.
  • Chaque couche doit être ajustée entre les solives. Ne les emballez pas trop, car vous risqueriez de perdre la valeur R.
ParMilan Franco

Les précautions à prendre avant une réparation électrique

Vous voudriez réparer un appareil ou un système électrique, n’oubliez pas que notre corps est un conducteur naturel d’électricité et est vulnérable aux décharges électriques et aux brûlures. Ce guide vous aidera aux précautions nécessaires pour vous bien protéger avant de vous mettre en action.

Porter les bons équipements de sécurité

Que vous commenciez votre formation d’électricien avant votre apprentissage, que vous soyez un apprenti ou que vous ayez déjà des années d’expérience sous votre ceinture, vous devez toujours porter l’équipement de sécurité approprié lorsque vous travaillez dans le domaine de l’électricité. L’équipement de protection individuelle standard comprend des lunettes de protection, des gants isolés, des gilets, des cagoules, des boyaux et des casques de protection non-conducteurs, suivant le degré du travail que vous effectuez. Tout comme vos outils, cet équipement devrait être inspecté avant chaque utilisation et jeté ou envoyé pour réparation s’il n’est pas réparable.

Suivre les procédures de verrouillage et de déconnexion appropriées

La première étape à suivre lorsque vous commencez une inspection ou une réparation est de couper le courant au niveau du boîtier de commande et de verrouiller le disjoncteur en position arrêt. Il en va de même pour tout équipement ou machine que vous entretenez. La formation sur le verrouillage et l’étiquetage est un élément clé de tout programme d’électricien. Il est essentiel de s’assurer que l’équipement est hors tension avant le début des réparations, ce qui réduit au minimum les risques de choc et d’électrocution. Si vous en doutez, utilisez un testeur pour vérifier les fils et le revêtement métallique du panneau de service.

Utiliser des disjoncteurs de fuite à la terre dans un endroit humide ou mouillé

Le risque d’électrocution est plus élevé lorsque vous travaillez au voisinage de l’eau. N’oubliez pas d’installer des disjoncteurs de fuite à la terre avant de commencer à travailler dans un endroit humide ou mouillé. S’assurer que tous les outils et les cordons sont mis à la terre ou branchés dans une prise protégée par un disjoncteur de fuite à la terre lorsqu’ils sont utilisés dans des conditions humides. Les disjoncteurs de fuite à la terre interrompent le circuit avant qu’il ne pénètre dans votre corps et ne cause pas de graves dommages.

Inspecter vos outils électriques

Vous devriez toujours inspecter vos outils avant de les utiliser et cesser immédiatement dès qu’ils ont besoin d’être réparés. Vérifiez que vos outils électriques ne présentent pas de cordons effilochés, de fils dénudés ou de broches manquantes ou desserrées. Méfiez-vous de l’isolant qui recouvre vos rallonges, car il est particulièrement vulnérable aux dommages. Faites attention aux fissures dans les poignées ou les carters de vos outils, aux contacteurs endommagés et aux verrous de gâchette défectueux. Mettez-les hors service immédiatement s’ils sont défectueux et marquez-les de manière à ce que personne d’autre ne les utilise.